Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Smith a quelques tours dans son sac

http://www.ottawasenators.com/ @NHLdotcom

La jeunesse sera à l'avant-plan au cours des prochaines saisons à Ottawa. Heureusement pour les Sénateurs, le nouvel entraîneur-chef D.J. Smith s'y connait au niveau du développement de jeunes talents, lui qui a justement consacré de nombreuses saisons dans cet aspect du sport!

Le Repêchage 2019 de la LNH est terminé et Smith semble impatient de voir ce que les Sénateurs ramèneront de Vancouver alors que se mettra en branle le camp de perfectionnement cette semaine à Ottawa.

« C'est une période emballante pour Ottawa », a déclaré Smith aux journalistes lors du repêchage. « On ne sait jamais qui se retrouvera au sein de votre équipe. L'objectif est de développer lentement ces jeunes. »

« Nous voulons nous assurer que ces jeunes (qui ont été repêchés à Vancouver) se perfectionnement et cela relève de ma responsabilité. Je vais tout faire en mon pouvoir afin de maximiser le potentiel de ces jeunes joueurs. »

Smith précise clairement dans chaque entrevue qu'il est tout à fait disposé à être la principale personne responsable du développement de tous ces jeunes joueurs et des choix de repêchage qui arriveront à Ottawa au cours des prochaines années. Après tout, Smith, âgé de 42 ans, a passé la majeure partie de sa carrière à travailler avec de jeunes joueurs.

Il a aussi fait partie d'une équipe de la LNH qui est partie de zéro, également.

La carrière de hockeyeur de Smith a pris fin prématurément après 45 matchs dans la Ligue nationale et près de neuf saisons dans la Ligue américaine en raison des commotions. Dès qu'il a constaté que sa carrière comme joueur actif était terminée, il s'est immédiatement réorienté pour devenir entraîneur et le tout a débuté dans le hockey junior.

Il a occupé les fonctions d'entraîneur adjoint chez les Spitfires de Windsor dans la Ligue de hockey de l'Ontario pendant six saisons, période au cours de laquelle l'équipe a remporté la Coupe Memorial deux années consécutives, soit en 2009 et 2010. Ensuite, il est devenu l'entraîneur-chef des Generals d'Oshawa, où il a remporté un autre titre de la Coupe Memorial en 2015, en triomphant d'un certain Connor McDavid et des favoris de la ligue en finale de la LHOntario, les Otters d'Érié.

Son travail auprès des joueurs juniors n'est pas passé inaperçu. Avant d'arriver chez les Sénateurs, il aura passé quatre saisons comme adjoint à Mike Babcock chez les Maple Leafs de Toronto. Au cours de sa première campagne chez les grands rivaux de l'Ontario, les Leafs ont terminé au dernier rang du classement général avec une formation remplie de jeunes joueurs.

Donc, Smith est sur un terrain très familier lorsqu'il s'agit de travailler avec les jeunes autant dans les rangs juniors que professionnels. Il a aussi vécu la situation où une équipe renait de ses cendres après avoir terminé au tout dernier rang.

« D.J. a remporté la Coupe Memorial il y a quatre ans seulement, et il connait beaucoup les jeunes qui oeuvrent présentement dans la ligue », a déclaré le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion. « Il peut comprendre les jeunes, et ces derniers peuvent remarquer son énergie et sa passion. »

« Ce type d'entraîneur est très important lorsqu'on compte autant de jeunes joueurs. Il sera un excellent entraîneur pour les joueurs que nous avons repêchés ce week-end. »

Video: NHL Draft Round 1 Recap | Welcome Lassi Thomson

Smith était ravi d'être à Vancouver et de passer du temps en compagnie des dépisteurs et de Dorion, question de mieux se connaitre.

« On travaille toute une vie pour obtenir une telle opportunité et je suis heureux de travailler avec Pierre chaque jour, a déclaré Smith. En ce moment, il fait tout pour aider cette équipe à grandir, mais il est également conscient qu'il faut aider les jeunes. Ces derniers doivent jouer. »

« Je dois travailler avec les dépisteurs, avec la direction. Nous devons travailler tous ensemble afin de soutirer le meilleur de ces jeunes. »

Son meilleur conseil pour la nouvelle cuvée d'espoirs des Sénateurs repêchés à Vancouver?

« Les joueurs repêchés croient tous qu'ils sont prêts à jouer dès demain. Il ne faut pas précipiter les choses. Le talent va se manifester avec le temps. » 

« Ils doivent faire ce qu'ils ont à faire. Le but ultime est d'exceller, du mieux possible, à l'âge de 22, 23, 24 ans. Ce n'est pas une course. Mon travail est de veiller à ce qu'ils atteignent la LNH, et qu'ils y restent. »

 

En voir plus