Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Saisir les occasions

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le but vainqueur de Chris Neil contre les Canadiens de Montréal, lundi soir, est un parfait exemple du genre d'effort dont les Sénateurs doivent fournir en l'absence de quelques-unes de leurs grandes vedettes (Photo par Jana Chytilova/Freestyle Photography/OSHC).
À première vue, on croirait à deux histoires complètement différentes, mais qui se terminent de la même façon tant souhaitée.


Cependant, Cory Clouston examine les deux victoires remportées par les Sénateurs d’Ottawa depuis la perte de leur capitaine Daniel Alfredsson, blessé, et il constate des preuves  additionnelles d’un dénominateur commun présent depuis qu’il s’est amené derrière le banc de l’équipe, il y a 11 mois.

« Je n’ai jamais douté un seul instant, dès que je suis arrivé ici, que cette équipe possédait du caractère », a déclaré Clouston au lendemain de la 20e victoire des Sénateurs en 2009-2010, par la marque de 4-2 sur les Canadiens de Montréal lundi soir, à la Place Banque Scotia. 

« Nous avons démontré beaucoup de persévérance, de caractère et nous avons travaillé avec acharnement. Nous avons fait énormément de bonnes choses. »

Cette persévérance est mise fortement à l’épreuve ces jours-ci, alors qu’Alfredsson (dislocation d’une épaule) et le centre numéro un Jason Spezza (genou droit) sont à l’écart du jeu pour quelques semaines. Néanmoins, les Sénateurs ont une fiche de 2-0-0 depuis qu’Alfredsson s’est blessé la semaine dernière, incluant un gain de 3-2 en tirs de barrage sur les Sabres de Buffalo, samedi. Dans cet affrontement, Ottawa l’a emporté après avoir laissé filer une avance de 2-0 en deuxième période. Lundi soir, l’équipe a effectué une remontée après avoir tiré de l’arrière par deux buts.

Dans les deux matchs, les attaquants Chris Neil et Ryan Shannon – qui cumulent à eux deux huit buts cette saison – ont trouvé le fond du filet. Neil a foncé vers le filet pour enfiler le but gagnant contre le gardien des Canadiens Jaroslav Halak lundi, tandis que Shannon a mis fin à une disette d’une saison en marquant un but en deux parties consécutives.

« Sans Spezz, Alfie et Nicky (Foligno), c’est un défi de taille pour nous, a déclaré Shannon. Il y aura de la pression sur des joueurs moins expérimentés, mais il s’agit d’une opportunité que tout le monde veut. Cela nous donne une chance de nous démarquer. »

Neil a ajouté : « C’est un sport d’équipe. Cela importe peu qui marque des buts. L’important est d’obtenir les deux points. C’est ce que nous préconisons depuis le camp d’entraînement. Ce n’est pas un seul joueur qui peut vous faire gagner des matchs, mais bien un travail d’équipe. »

Ce groupe pourrait bénéficier d’un apport supplémentaire mercredi soir, alors que les Sénateurs (20-15-4) recevront les meneurs de la section Nord-Ouest, l’Avalanche du Colorado (22-12-6), à la Place Banque Scotia (19 h, TSN, CJRC 104,7 FM). Foligno, qui est à l’écart en raison d’une opération subie le 18 décembre pour réparer un ménisque à son genou droit, a participé à la séance d’entraînement d’aujourd’hui et il pourrait obtenir le feu vert pour affronter l’Avalanche.

Sans Spezz, Alfie et Nicky (Foligno), c’est un défi de taille pour nous. Il y aura de la pression sur des joueurs moins expérimentés, mais il s’agit d’une opportunité que tout le monde veut. Cela nous donne une chance de nous démarquer. - Ryan Shannon
« Je dois encore consulter les médecins, mais je me sens très bien, a dit Foligno. Je veux revenir et aider l’équipe. C’est difficile d’être un spectateur, donc j’espère pouvoir recommencer à jouer (mercredi).

« Il semble que je n’aurai pas besoin d’en faire trop. L’équipe va très bien, donc je vais jouer de la façon dont je connais, en collaborant à l’ambiance gagnante actuelle. »

Ils ont été en mesure de maintenir cette ambiance malgré les nombreuses blessures survenues au cours du mois, tout en se maintenant parmi les places tant convoitées pour une participation en séries éliminatoires dans l’Association de l’Est.

« Nous avons une bonne profondeur, a déclaré le centre Mike Fisher. Regardez les gars qui s’imposent présentement. Il y a Peter Regin qui a connu un fort match hier soir et les autres qui prennent la relève. C’est exactement ce dont nous avons besoin. Nous prouvons que, lorsque nous jouons en équipe, nous pouvons gagner. »

Même s’il ne s’agit pas de buts particulièrement spectaculaires.

« La différence (lundi soir), ce sont nos buts, qui n’étaient pas d’une grande finesse, a indiqué Clouston.  Nous avons causé plus de circulation et nous avons marqué avec un peu moins d’élégance. »

Bloc-notes

Les trios des Sénateurs à l’entraînement aujourd’hui : Milan Michalek-Mike Fisher-Chris Neil, Alex Kovalev-Peter Regin-Ryan Shannon, Ryan Keller-Chris Kelly-Jonathan Cheechoo et Nick Foligno-Jesse Winchester-Shean Donovan... L’attaquant Jarkko Ruutu n’était pas sur la patinoire aujourd'hui, mais Clouston croit qu’il sera en uniforme pour affronter l’Avalanche... Winchester a disputé son 100e match dans la Ligue nationale lundi soir... Il reste moins de 2 000 billets pour le match de mercredi et 4 000 pour la visite de John Tavares et des Islanders de New York (19 h, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM), la veille du jour de l’An.



En voir plus