Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Revanche du printemps dernier

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La dernière fois que ces deux équipes se sont affrontées au Honda Center, l’enjeu était à son comble.


Le duel de lundi soir aura tout de même son degré d’importance, alors que les Sénateurs d’Ottawa se mesurent aux Ducks à Anaheim (22 h, Rogers Sportsnet, Team 1200) dans le premier d’une série de quatre matchs sur la côte Ouest.

Il s’agit de la première rencontre entre ces deux formations depuis le 6 juin 2007, lorsque les Ducks ont vaincu les Sénateurs 6-2 pour remporter la finale de la Coupe Stanley en cinq parties. Même si aucune de ces deux équipes n’est en tête du classement de leur association respective, elles sont toutes deux considérées comme des aspirantes au titre, ce printemps.

Mais pour l’entraîneur-chef et directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, le match de ce soir ne signifie pas une revanche de l’an dernier, mais une occasion de relancer son équipe en vue des prochaines séries éliminatoires.

« C’était l’an dernier, a déclaré Murray. C’est une équipe qui grimpe au classement et elle sera certainement une aspirante. Cela est un élément qui peut nous motiver. Mais il nous faut de la motivation à chaque match maintenant.

« Ce sera un voyage déterminant. Le dernier droit du calendrier ne sera pas facile. Nous devons être prêts pour chacun des matchs. »

Toutefois, il y aura un peu de satisfaction à soutirer ce soir avenant une victoire des Sénateurs sur l’équipe qui avait mis un terme à leur saison, il y a un an.

« C’est certain que nous voulons les battre, sans aucun doute, a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. Nous savons qu’ils jouent très bien actuellement. Ce sera un bon test pour nous. Évidemment, cela ne se compare pas aux séries, mais je m’attends à une rencontre assez intense. »

Les Sénateurs ont été particulièrement intenses sur plusieurs plans lors de leur victoire de 5-4 de samedi sur les Penguins de Pittsburgh, mettant fin à une séquence de trois revers de suite. Murray espère que ce gain servira de fer de lance pour les prochains matchs.

« À ce stade-ci de la saison, il nous faut monter notre jeu d’un cran à tous les matchs, dit-il. Je souhaite que l’équipe se mette à jouer de mieux en mieux. J’ai aimé bien des aspects du match de samedi. »

Il en faudra encore plus pour venir à bout des Ducks, la meilleure formation du circuit ces jours-ci. Ils présentent un dossier de 10-1-0 depuis le retour du vétéran attaquant Teemu Selanne. Le gardien Jean-Sébastien Giguère a retrouvé sa forme resplendissante, avec une fiche de 8-1-0 et une moyenne de buts alloués de 1,44 au cours des dernières semaines.

« Ce sera un bon duel, a dit Murray. Étant donné qu’ils jouent très bien, ce sera un bon indicateur pour nous. »

Une victoire permettra aussi aux Sénateurs de regagner le premier rang du classement, autant celui de l’Association de l’Est que celui de la section Nord-Est. Actuellement, Ottawa occupe la deuxième place dans la section (derrière Montréal, qui affrontera les Sharks à San Jose ce soir) et le cinquième échelon dans l’association avec 80 points (37-23-6), à un seul point derrière les Canadiens et les Penguins et à égalité avec les Devils du New Jersey. Les Bruins de Boston et les Rangers de New York accusent un retard de quatre points.

Cela ne peut pas être plus serré.

Tout le monde est impliqué dans cette course et il faut jouer en fonction de pouvoir y demeurer afin de se tailler une place en séries », d’indiquer Murray.

Bloc-notes

Martin Gerber (24-11-2) en sera à un deuxième départ de suite devant le filet, face à la formation qui l’avait repêché… L’imposant défenseur Chris Pronger (fracture à la mâchoire) ne sera pas de l’alignement des Ducks ce soir… Il s’agit du premier affrontement entre ces deux équipes en saison régulière depuis le 19 janvier 2006, alors qu’Anaheim l’avait emporté 4-3 en fusillade à la Place Banque Scotia… Les Sénateurs seront à San Jose mercredi, à Los Angeles jeudi et termineront leur périple à Phoenix, samedi.


En voir plus