Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Retour de Cowen à Ottawa

par Chris Lund / Ottawa Senators



Les Sénateurs ont souhaité bon retour à un visage familier mercredi à Ottawa, alors que Jared Cowen est sauté sur la patinoire pour la première fois avec son équipe depuis la signature de son contrat, samedi dernier. Il a évolué avec Patrick Wiercioch pendant la partie simulée et a aidé les blancs à l’emporter par 4-2 sur les rouges.

Cowen s’est adressé aux journalistes après la séance d’entraînement.

Au sujet de son retour sur la glace du Centre Canadian Tire :

C'était assez bizarre, en fait. Heureux de retrouver mes coéquipiers, mais je ne me sentais pas tout à fait bien, c’était un peu laborieux. J’avais recommencé à patiner à la maison avec l’université là-bas, mais ce n'est pas le même calibre. Je suppose que la prochaine fois, je me sentirai mieux.

À quand s’attend-il à jouer?

J’ai l'impression que j'aurais pu jouer, mais je suis content que cela ne soit pas arrivé, car je veux juste prendre mon temps et de réintégrer le groupe. En même temps, je me sens toujours très bien et je ne crois pas que j’ai accumulé beaucoup de retard. J’ai travaillé fort pendant les séances d’entraînement et j’espère revenir dans les prochains matchs.

Au sujet de son rôle :

Je n'ai pas parlé à qui que ce soit à ce sujet et je suppose que je ne veux pas le faire non plus. Je pense que je vais attendre de voir comment les choses vont se dérouler, mais ça regarde bien. Je pense que le calendrier préparatoire est la meilleure façon de voir cela, étant donné le nombre de nouveaux joueurs en présence. Je n’ai pas vraiment de préférence. Je vais me sentir à l’aise, peu importe celui qui me sera jumelé.

Au sujet des négociations :

Je ne raffole pas de ce processus. J’ai vu d’autres joueurs vivre cette situation et je n’avais jamais imaginé être le dernier à régler le dossier. Cependant, je suis content d’avoir pu assister aux pourparlers pendant le lock-out, car cela m’a permis de comprendre la façon de faire et d’éviter d’être frustré ou de devenir impatient. Ce fut une expérience enrichissante, je ne ressens aucune frustration envers l’équipe. Je crois que les deux parties sont satisfaites de l’entente.

Sur le fait de jouer avec Wiercioch :

Je pense que je n’ai jamais joué avec lui, mais je crois que nous pourrions former un bon duo.

Est-il rouillé?

Un peu. Je ne me sentais pas d’aplomb aujourd’hui (mercredi), mais je ne me sentais pas trop mal non plus.

Au sujet de sa hanche :

Ça va bien. Je dois continuer à soigner le tout, ce qui est normal. Mais elle ne m’ennuie plus sur la patinoire.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus