Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Résumé : Sénateurs 2, Canadiens 1 (P)

Brady Tkachuk marque en prolongation et Ottawa défait le Tricolore 2-1 au Centre Bell

par Robert Laflamme, Journaliste principal LNH.com @bobthefire / LNH.com

Les Canadiens de Montréal en ont eu plein les bottines avec les Sénateurs d'Ottawa, mercredi.

Au bout du compte, ils ont laissé un précieux point de classement sur la table, Brady Tkachuk  procurant la victoire aux Sénateurs 2-1 en prolongation. Ils peuvent se consoler en se disant que ç'aurait pu être pire.

Tkachuk a pu s'avancer vers Carey Price qu'il a déjoué à l'aide d'une feinte, faisant glisser la rondelle entre les jambières du gardien à la 38e seconde de surtemps.

Défait 5-2 par les Blue Jackets de Columbus la veille, le CH a amorcé un séjour de cinq matchs dans le confort douillet du Centre Bell sur une mauvaise note.

Jean-Gabriel Pageau , la bête noire par excellence du Tricolore, a été l'autre contributeur de la 10e victoire des Sénateurs (10-11-1). C'était pour lui un 10e but en autant de matchs, un 13e cette saison.

Nick Suzuki a été le seul marqueur des Canadiens (11-6-5), qui ont mis le vétéran gardien Craig Anderson  à 36 reprises. 

Price a fait face à 24 lancers.

Les Sénateurs ont perdu les services de l'attaquant Vladislav Namestnikov , qui a subi une blessure au bas du corps en première période. Namestnikov a encaissé la sévère mise en échec du défenseur Cale Fleury en entrée de zone adverse.

Manque de finition

Les Sénateurs étaient bien contents d'être à égalité 1-1 après 40 minutes de jeu. 

Les Canadiens ont eu l'avantage territorial et au chapitre des lancers, 26-14. Ils ont manqué de finition.

Après une période sans but, Suzuki les a envoyés en avant dès la 44e seconde du deuxième tiers, en supériorité numérique. L'attaquant recrue n'a eu qu'à loger le disque dans l'ouverture béante.

Les Sénateurs avaient toute la misère du monde à s'organiser, mais Pageau (encore lui) a vu à créer l'égalité à 10 :04. Il a tout bonnement fait dévier le tir des poignets d'Ennis, près de Price. C'était seulement le neuvième tir des visiteurs.

On a davantage fait jeu égal par la suite. Il s'en est même fallu de peu pour que les Sénateurs prennent les devants. Price a frustré Ennis qui a pu filer jusqu'au but au cours de la dernière minute de jeu. 

En troisième, on a minimisé les erreurs en défense. Vers la fin, c'était évident que chacune des équipes voulait son point de classement.

En voir plus