Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Repêchage : une cuvée riche en 2009

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Cette année, ce sera le repêchage John Tavares. Ou, selon votre préférence, la loterie Victor Hedman.


Le dynamique attaquant des Knights de London et l’imposant défenseur suédois seront les centres d’attention pour le repêchage de 2009. Mais au-delà de ces deux gros noms, la cuvée 2009 est susceptible de contenir un nombre record de futures vedettes de la Ligue nationale de hockey.

« Je pense qu’il s’agira d’une bonne cuvée », a déclaré Tim Murray, le directeur général adjoint des Sénateurs d’Ottawa. « Il ne s’agira pas d’une année exceptionnelle, mais cela n’est pas non plus monnaie courante. Ce ne sera pas l’année des défenseurs ni celle des gardiens de but, mais la récolte devrait être bonne du côté des attaquants talentueux. »

En grande partie, les meilleurs talents proviendront de l’Ontario et de la Suède, ajoute-t-il. Deux membres d’Équipe Canada qui ont remporté la médaille d’or au Championnat mondial junior 2009 de l’IIHF – Evander Kane (Giants de Vancouver) et Ryan Ellis (Spitfires de Windsor) – sont parmi les joueurs qui seront admissibles pour les assises de 2009, qui auront lieu les 26 et 27 juin au Centre Bell à Montréal.

Les huit meilleurs espoirs européens, selon le classement final de la centrale de dépistage de la LNH, sont tous suédois, avec Hedman en tête de liste. Idem pour le meilleur gardien européen, Robin Lehner, du Frolunda junior.

Murray affirme que la profondeur de ce repêchage devrait se refléter assez loin en première ronde.

« Parfois, la première ronde procure de 12 à 14 joueurs qui peuvent aboutir dans la LNH, dit-il. Ensuite, ce sont des espoirs. Mais cette année, on peut regarder plus loin, alors que (près de) 25 joueurs seront susceptibles de jouer dans la LNH. »

Les Sénateurs ont une simple philosophie lorsque vient le temps du Repêchage amateur de la LNH : choisir le meilleur joueur disponible. Et ils entendent l’appliquer dès leur première sélection, au 9e rang en première ronde. De plus, Ottawa dispose deux sélections en deuxième ronde (39e et 46e au total).

« Avec le plafond salarial, vos jeunes joueurs arrivent et contribuent plus rapidement, c’est pourquoi il faut le meilleur joueur disponible, peu importe la position », a dit Murray.

Murray et son personnel d’éclaireurs aimeraient certainement réclamer un groupe de joueurs similaire à celui obtenu lors du repêchage de 2008, à la Place Banque Scotia.

Avec le plafond salarial, vos jeunes joueurs arrivent et contribuent plus rapidement, c’est pourquoi il faut le meilleur joueur disponible, peu importe la position. - Tim Murray
« Nous avons repêché un défenseur d’impact (Erik Karlsson) en première ronde, un gros défenseur qui peut bouger la rondelle (Patrick Wiercioch) en deuxième ronde et un fougueux joueur de centre (Zack Smith) qui pourra évoluer au sein de nos neuf meilleurs attaquants, en troisième ronde, a dit Murray. Nous avons tenté notre chance avec des joueurs de talent et nous verrons comment ils évolueront. »

Le Championnat mondial junior 2009 de l’IIHF à Ottawa a offert un aperçu du talent que les Sénateurs ont repêché au cours des dernières années.

« Trois de nos joueurs ont participé au mondial junior », a dit Murray en parlant de Karlsson (Suède), Andre Petersson (Suède, choix de quatrième ronde en 2008) et Jim O’Brien (États-Unis, le premier choix des Sénateurs en 2007). « Nous avons affaire à des joueurs de qualité ici. »


En voir plus