Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Repêchage : un grand moment pour O'Brien

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Jim O'Brien admet qu'il fut un peu surpris lorsque les Sénateurs ont fait de lui leur choix de première ronde au repêchage de 2007 à Columbus (Photo par André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
Le grand moment de Jim O’Brien est survenu sur le tard.


Après tout, ce n’est pas fréquent de voir les Sénateurs d’Ottawa attendre presque qu’à la toute fin de la première ronde pour sélectionner un joueur au repêchage amateur de la LNH. C’est le nom de O’Brien qui a surgi, il y a deux ans au Nationwide Arena à Columbus, au 29e rang – celui qui est réservé au finaliste de la Coupe Stanley de la saison précédente.

Cela importe peu pour le joueur natif de Maplewood, au Minnesota. Pour O’Brien, l’attente en valait la chandelle.

« J’étais assis là-bas en espérant être sélectionné », a-t-il dit à propos de sa journée passée à la séance de repêchage 2007. « Lorsque les Sénateurs d’Ottawa m’ont choisi, j’étais très ravi. C’est une excellente équipe avec une bonne organisation. Ce fut un soulagement. Je suis très heureux d’avoir été sélectionné par une bonne formation. »

Évidemment, rien ne peut rivaliser avec le moment où un jeune espoir est appelé et se dirige vers le podium pour enfiler le chandail de l’équipe de la LNH qui vient tout juste de le sélectionner, avant de procéder à la séance de photos avec l’état-major du club.

« Ce fut un moment très réjouissant », de dire O’Brien, 20 ans, un attaquant de 6 pieds deux pouces et 196 livres.

« J’étais assis là-bas (dans l’amphithéâtre) et… je n’étais pas très nerveux, mais lorsque j’ai finalement entendu mon nom, j’ai été en mesure de me détendre un peu. Ensuite, ce fut l’enthousiasme. »

O’Brien a déclaré qu’il fut un peu surpris lorsque les Sénateurs ont mentionné son nom.

« Je n’avais aucune idée ni aucun indice (qu’Ottawa envisageait de le sélectionner), dit-il. Je ne pense pas que des équipes indiquent clairement sur qui ils entendent jeter leur dévolu. »

J’étais assis là-bas (dans l’amphithéâtre) et… je n’étais pas très nerveux, mais lorsque j’ai finalement entendu mon nom, j’ai été en mesure de me détendre un peu. Ensuite, ce fut l’enthousiasme. - Jim O'Brien
Le jeune joueur, dont le rêve de jouer dans la LNH a véritablement commencé à prendre forme lorsqu’il évoluait au secondaire au Minnesota, se souvient encore avec émotion de ce moment particulier.

« Je me souviens surtout de la joie que j’ai ressentie », a-t-il exprimé à propos de sa journée au repêchage. « Le sentiment ressenti lorsque j’étais assis à attendre mon nom. Il y a eu un peu de nervosité, ensuite la joie et l’enthousiasme. J’étais content lorsque la séance s’est terminée.

« C’est une grande expérience pour tous ceux qui vivent cela. »

Pour la prochaine mouture, le rendez-vous est fixé aux 26 et 27 juin à Montréal, alors que se tiendra le Repêchage amateur 2009 de la LNH. Les Sénateurs détiennent le 9e rang de sélection alors que l’événement aura lieu au Centre Bell.


En voir plus