Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Regin impatient de prendre plus de responsabilités chez les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le centre des Sénateurs Peter Regin a subi une blessure à l'épaule gauche lors du match du 19 février contre les Maple Leafs de Toronto, ce qui a mis un terme abruptement à sa saison 2010-2011 après seulement 55 matchs (Photo par Abelimages/Getty Images).
Peter Regin retrouve la santé et est fin prêt pour un nouveau départ.


Maintenant que la chirurgie à l'épaule et des mois de réadaptation sont maintenant choses du passé, le centre des Sénateurs d'Ottawa attend impatiemment sa chance de se reprendre lorsque la campagne 2011-2012 se mettra en branle. Assurément, il a bien hâte d’effacer le souvenir de la saison dernière, alors que Regin n’a récolté que trois buts et 17 points en 55 matchs avant de subir une blessure à l'épaule gauche qui a mis fin à sa saison.

« Non seulement ça s’est terminé de cette façon, mais ma saison en entier... Je sais que je peux mieux jouer », a déclaré un Regin déterminé au Bell Sensplex, où il a participé à des séances informelles d'entraînement avec certains de ses coéquipiers des Sénateurs depuis son retour à Ottawa la semaine dernière. « La plupart des gars dans le vestiaire savent qu'ils peuvent mieux jouer. Donc, je pense que nous sommes tous très excités d'être de retour et pour bien montrer que nous sommes une meilleure équipe de hockey comparativement à l'année dernière. »

On s’attendait à de grandes choses de la part de l’attaquant de 25 ans de Herning, au Danemark, après une solide performance contre les Penguins de Pittsburgh en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2010. Regin a sans doute été le meilleur joueur des Sénateurs au cours de la série de six matchs, mais il n'a jamais atteint son rythme de croisière la saison dernière. Juste au moment où il sentait qu'il tournait le coin, Regin a chuté maladroitement dans la rampe lors du match du 19 février contre les Maple Leafs de Toronto. Il n'a pas joué depuis.

« Lors des cinq ou six derniers matchs que j'ai disputés, je sentais que les choses allaient mieux, a-t-il dit. Je travaillais en fonction de connaître une solide fin de campagne, dont le fait de se blesser et d’être à l'écart fut difficile. Donc, j’étais déçu, mais il n'y a pas grand-chose que l’on peut faire. Il faut seulement se contenter de faire tous les trucs nécessaires pour le rétablissement et de s’assurer que ce problème ne revienne pas. »

Après sa chirurgie subie à la fin de février, Regin a passé les deux premiers mois de son rétablissement à Ottawa, sous le regard attentif du personnel d'entraîneurs des Sénateurs, avant de retourner au Danemark pour l'été.

« Le personnel (des Sénateurs) m'a beaucoup aidé et je suis reconnaissant pour cela, a-t-il dit. Je suis revenu ici en juillet pour me faire examiner et tout était beau, alors je suis retourné chez moi pour m’entraîner davantage. »

Plus tôt ce mois-ci, Regin a patiné avec l’équipe professionnelle de sa ville natale, le Herning Blue Fox, pour tester son épaule. Les résultats ont été encourageants.

« J'ai patiné un peu avec contact notamment, a déclaré Regin. Je ne le ressentais pas du tout, donc ça ne devrait pas être un problème... J'étais un peu inquiet avant la chirurgie et la façon dont les choses allaient se passer. C'était ma première chirurgie majeure, et elle s’est bien passée. Je suis content d’avoir passé par là. Elle (son épaule) me tracassait depuis maintenant deux ans, donc c'est agréable de savoir que c’est fait. Maintenant, je me sens aussi bien qu’auparavant. »

Bien qu'il n'ait pas encore eu de discussions avec le nouvel entraîneur-chef Paul MacLean, Regin est conscient de sa feuille de route avec les Red Wings de Detroit et il est encouragé par la perspective que les Sénateurs adoptent un style de hockey axé sur la possession de rondelle.

« Si nous parvenons à jouer ce style et à patiner beaucoup, je pense que je serai à l’aise. Cela va être excitant, a-t-il dit. Nous allons être une équipe qui travaille avec acharnement et qui patine avec beaucoup d'énergie. Nous allons avoir cette énergie au sein du groupe. »

Bien qu'il entame la dernière année de son contrat, Regin affirme qu'il n'entend pas utiliser cela comme source de motivation pour connaître une grande saison. Il veut simplement jouer du mieux qu’il peut.

« J'ai un peu connu une année décevante l'année dernière et je veux que le vent tourne, a-t-il dit. On ne peut pas se permettre d’avoir trop de mauvaises années dans cette ligue et durer, donc je dois m'améliorer. Je vais essayer de me détendre un peu plus et juste jouer mon jeu. Je pense que ce sera mieux ainsi. »


En voir plus