Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Profil repêchage : Ryan Hartman

par Chris Lund / Ottawa Senators



Dans le Sénat jette un coup d’œil sur 40 espoirs en prévision du repêchage amateur du 30 juin. Voici Ryan Hartman...

Une équipe qui recherche un joueur qui donne du fil à retordre à ses adversaires examinera attentivement la candidature de l’attaquant Ryan Hartman, des Whalers de Plymouth.

Hartman est un joueur tenace qui amène du piquant en attaque, également. À sa première saison dans la Ligue de l’Ontario, avec les Whalers, il a récolté 60 points en 56 matchs, en plus d’avoir purgé 120 minutes de pénalité. Avec l’équipe américaine au mondial junior, Hartman a inscrit trois points en sept matchs et purgé 16 minutes de pénalité en route vers la médaille d’or.

En tant que joueur, Hartman travaille avec acharnement dans les trois zones. Il est tenace en échec avant et aime distribuer des mises en échec, en plus d’être très responsable dans sa zone. Offensivement, il peut produire de n’importe où avec son lancer efficace et sa volonté d’aller dans l’enclave. Avant toute chose, il est un joueur coriace et efficace qui peut aider votre équipe avec ses habiletés, tout en mettant des bâtons dans les roues des meilleurs joueurs adverses.

Le style de jeu de Hartman peut créer des préoccupations au niveau de la discipline. Il a connu des moments de manquement au niveau du jugement, ce qui a eu pour effet de placer son équipe en situation d’infériorité numérique en raison de ses excès de par son rôle d'agitateur. Du point de vue physique, il est un peu trop petit à 5 pieds 11 pouces et 187 livres et il ne possède pas la vitesse que l’on retrouve généralement pour un joueur de cette trempe.

Alors que le type de joueur tenace et talentueux a tendance à remplacer le dur à cuire typique au sein des meilleurs attaquants d’une équipe, Hartman devrait être convoité par de nombreuses équipes au repêchage compte tenu de sa capacité à malmener l'opposition et aider sa formation en attaque ou sur les unités spéciales. Son gabarit peut constituer un problème, mais il ne se fait pas plus imposant qu’il ne l’est en réalité.

On peut prévoir que Hartman sera réclamé tard en première ronde.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus