Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Prêts pour un long séjour à domicile

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Dany Heatley et les Sénateurs se préparent pour une séquence de huit matchs à domicile, à compter de mardi contre les Hurricanes de la Caroline à la Place Banque Scotia. (Photo par Jana Chytilova/NHLI via Getty Images).
Huit, ça suffit en ce moment pour les Sénateurs d’Ottawa.


Les Sénateurs entament leur plus longue séquence à domicile de la saison mardi soir, alors qu’ils recevront les Hurricanes de la Caroline à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM). Il s’agit d’un séjour de huit rencontres qui ne peut pas arriver pas à un meilleur moment pour une équipe qui a passé la majeure partie des 10 derniers jours à l’extérieur avec des résultats mitigés – une série encourageante de cinq parties victorieuses qui furent suivies par trois revers consécutifs.

« Cela va faire du bien », a déclaré le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson après la séance d’entraînement de son équipe aujourd’hui. « Jouer à domicile devant nos partisans… si nous parvenons à aligner quelques victoires, cela nous donnera un sérieux coup de main. »

L’entraîneur-chef Cory Clouston convient que l’occasion de « dormir dans son propre lit » pour une période prolongée pourrait aider la cause d’une formation qui présente une fiche de 22-27-9, qui occupe le 12e rang du classement de l’Association de l’Est et qui s’accroche à la moindre lueur d’espoir d’accéder aux séries éliminatoires.

« Nous n’aurons pas à voyager autant que lors des deux dernières semaines et le moment est propice pour nous replacer, a dit Clouston. Particulièrement pour nos débuts de match. Nous devons sortir fort dès la première mise en jeu et non pas attendre 15-20 minutes pour mettre la machine en marche. »

Il s’agit d’un aspect qui a posé problème au cours des deux dernières parties des Sénateurs, contre les Canucks de Vancouver et les Canadiens de Montréal. Dans les deux cas, Ottawa s’est retrouvé avec un déficit de 4-0 et il n’a pas été en mesure de revenir.

Nous n’aurons pas à voyager autant que lors des deux dernières semaines et le moment est propice pour nous replacer. Particulièrement pour nos débuts de match. Nous devons sortir fort dès la première mise en jeu et non pas attendre 15-20 minutes pour mettre la machine en marche. - Cory Clouston
« Il faut s’imposer dès le départ », a déclaré Clouston lorsqu’il fut interrogé sur la façon de régler ce problème. « Parfois, vous ne pouvez pas déterminer et dicter l’allure d’un match dès les premières minutes, mais si vous parvenez à vous imposer, les chances de se retrouver avec un retard de deux ou de trois buts sont réduites. Vous pouvez tirer de l’arrière par un but et mieux jouer. C’est un aspect auquel il faut s’attarder

« Nous pouvons accorder un but tôt dans le match. Toutefois, si nous sommes concentrés et préparés, nous n’aurons pas besoin de 15 minutes pour nous mettre en marche. Les choses démarreront dès la prochaine présence. »

Alfredsson estime que les Sénateurs pourraient obtenir un regain d’énergie avec l’aide de la foule locale.

« Ils jouent toujours un rôle important, surtout lorsque nous disputons plusieurs matchs à domicile, dit-il. Nous sommes ravis de revenir. Je pense que nous nous sommes améliorés depuis un mois. Les matchs contre Los Angeles et Boston (au début de février), les amateurs étaient embarqués et ils ont apprécié la façon dont nous avons joué.

« J’espère que nous serons capables d’en profiter. »

Bloc-notes

Le centre Mike Comrie, qui est revenu chez les Sénateurs après une transaction avec les Islanders de New York vendredi, croit que le système axé sur l’offensive implanté par Clouston s’apparente à merveille avec cette équipe. « C’est un système qui doit permettre aux gars de jouer avec la rondelle, dit-il, qui est conçu pour cette équipe. » Alfredsson devrait porter un protecteur facial pour protéger sa mâchoire fracturée pendant environ deux semaines. « La vision vers mes pieds n’est pas à 100 pour cent, mais elle ne m’importune pas outre mesure », a-t-il dit à propos de son protecteur... Il reste moins de 3 000 billets pour le match de mardi contre les Hurricanes... Les autres matchs de cette séquence à domicile auront lieu contre les Sharks de San Jose (jeudi), les Maple Leafs de Toronto (samedi), les Flames de Calgary (3 mars), les Oilers d’Edmonton (5 mars), les Sabres de Buffalo (7 mars), Toronto (9 mars) et le Lightning de Tampa Bay (11 mars).


En voir plus