Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Pleins feux sur… Colin Greening

par Rob Brodie / Ottawa Senators

(Note de la rédaction : Alors que la saison 2012-2013 approche à grands pas, ottawasenators.com jettera un coup d’œil quotidien à quelques joueurs qui seront de retour dans la formation, avec une rétrospective et un aperçu).

COLIN GREENING

2011-2012 : 82 PJ, 17 B, 20 A, 37 PTS, 46 PUN, différentiel de -4

La saison dernière : À sa saison première saison complète dans la LNH, Greening a eu un impact immédiat en tant qu’attaquant de puissance. Évoluant principalement aux côtés de Jason Spezza et Milan Michalek, le Terre-Neuvien est passé bien près de devenir un marqueur de 20 buts, mais qui a le potentiel pour produire davantage au cours des années à venir. Greening a terminé au septième rang des marqueurs chez les recrues de la LNH et il a terminé à égalité au quatrième rang parmi tous les joueurs de première année avec quatre buts en avantage numérique. De plus, l’ailier de 6’3’’ et 212 livres fut l’un des trois seuls joueurs des Sénateurs à avoir pris part à tous les 82 matchs (Jared Cowen et Nick Foligno étaient les deux autres). Il s’est avéré un joueur physique et imposant pour les Sénateurs tous les soirs.

Le fait saillant : Il s’agit sans aucun doute de sa participation au Week-end du Match des étoiles 2012 de la LNH à Ottawa. Greening fut l'une des 12 recrues sélectionnées pour participer au concours d’habiletés Molson Canadian. Au sein d’Équipe Chara, il a enregistré le meilleur temps (12,963 secondes) lors de l'épreuve du patineur le plus rapide Bridgestone. Greening a atteint la finale, mais il a été battu par Carl Hagelin, des Rangers de New York.

Perspectives d’avenir : À 26 ans, Greening semble sur le point de commencer à entrer dans la fleur de l’âge en tant que joueur de la LNH. Avec son gabarit, sa vitesse et sa vivacité, ainsi qu’une volonté de faire des ravages devant le filet adverse, il devrait constituer une menace offensive pour les années à venir. Il est également capable d’évoluer sur n’importe quel trio, et dans une variété de rôles.

Citation : « J’étais certainement très honoré d’avoir pu participer à cet événement (le week-end des étoiles). Je ne pouvais pas m’attendre à cela. Évoluer sur le trio de Michalek et Spezza pendant la majeure partie de la saison fut excellent, tout comme les présences effectuées avec Alfie (le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson). Ce sont d’excellents joueurs. Je ne veux pas dire que j'ai été surpris par tout cela, mais il y eu des signes intéressants en cours de route. »

En voir plus