Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Pierre Dorion croit que la qualité de la cuvée n'est pas négligeable

par Staff Writer / Ottawa Senators

TORONTO - Il y a des commentaires voulant que la cuvée de 2012 du Repêchage de la LNH ne soit pas aussi prometteuse que lors des années précédentes qui émanent.

C’est absurde, de dire le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Dorion.

« Je crois qu’il s’agit d’une bonne cuvée », a déclaré Dorion à NHL.com à la réunion des dépisteurs de la LNH. « En tête de peloton, comme chaque séance de repêchage, il y a de bons joueurs. Je pense que, parfois lorsque les défenseurs sont de meilleure qualité que les attaquants, les gens ont tendance à dire que la cuvée n’est peut-être pas aussi bonne, car l’on ne voit pas la production offensive potentielle. »

Effectivement, huit des meilleurs patineurs nord-américains du classement final du Bureau central de dépistage de la LNH sont des défenseurs, tandis que neuf des 18 meilleurs patineurs européens évoluent à la ligne bleue.

Dorion ne comprend pas vraiment pourquoi cela pourrait être une mauvaise chose.

« Les bons défenseurs vous aident à gagner des matchs », a-t-il dit avec un sourire, « je pense toujours que ce sera un bon repêchage. »

Dorion et son personnel de dépisteurs sont dans une position nettement différente par rapport à l'année dernière, alors qu’une série de transactions ont permis aux Sénateurs de se retrouver avec trois choix de première ronde, incluant leur propre sélection au sixième rang.

Cette année, les Sénateurs parleront au 15e rang et ils ne possèdent pas de sélection en deuxième ronde. Dorion admet que cela change la mentalité de l’équipe. À cette position, Dorion estime que les Sénateurs peuvent encore obtenir un joueur qui sera en mesure de se retrouver parmi leurs six premiers attaquants ou leurs quatre premiers défenseurs.

À moins que, évidemment, toutes les autres équipes qui repêcheront avant eux aient la même liste exacte que les Sénateurs.

« Il y a 14 joueurs qui nous intéressent beaucoup », a déclaré le titulaire de la 15e sélection. « Quatre-vingt-dix-neuf pour cent du temps, on parvient à obtenir l'un de ces 14 joueurs. »

-- Par Arpon Basu - Correspondant LNH.com

En voir plus