Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Paajarvi reconnaissant pour son nouveau départ avec les Sénateurs

Réclamé au ballottage la saison dernière, Magnus Paajarvi a paraphé une prolongation contractuelle d'un an avec les Sénateurs pour la saison 2018-2019.

par Craig Medaglia @craigmedaglia / Sénateurs d'Ottawa

Pour Magnus Paajarvi, la décision a été facile à prendre.

Après une audition qui a duré 35 matchs la saison dernière, l'athlète de 27 ans, qui devaient bénéficier bientôt de l'autonomie complète, s'est entendu avec les Sénateurs pour une prolongation de contrat d'une durée d'un an, à un mois de l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

« Je me suis senti très à l'aise, tout s'est bien passé et tous les gens ici m'ont bien traité, a déclaré Paajarvi. J'ai senti qu'on m'avait attribué un rôle approprié à Ottawa, donc je ne voyais pas la nécessité de tester le marché (des joueurs autonomes) pour plus d'argent ou quelle que soit la raison. Honnêtement, je ne voyais pas d'endroits plus avantageux. »

« Je ne voulais pas non plus jeter du revers de la main ce que les Sénateurs ont fait pour moi. »

Paajarvi a entamé la dernière saison avec St. Louis, mais il a oscillé entre la Ligue nationale et la Ligue américaine pendant la majeure partie de ses cinq saisons passées chez les Blues. En raison d'un surplus de joueurs à St. Louis, Paajarvi a été soumis au ballottage, mais il a été rapidement réclamé par les Sénateurs.

« J'étais un peu dans une impasse à St. Louis au début de l'année, mais mon arrivée à Ottawa s'est avéré un nouveau départ pour moi, a-t-il dit. Les gens ici m'ont bien accueilli et m'ont facilité la transition. »

Alors que Paajarvi peinait à se dénicher un rôle chez les Blues, on lui a donné de nombreuses opportunités de se faire valoir à Ottawa. Il est devenu un incontournable en infériorité numérique et il a été utilisé sur tous les trios d'attaquants des Sénateurs lors des derniers mois de la saison.

« J'ai eu une bonne discussion avec les entraîneurs lorsque je suis arrivé. Je ne voulais pas seulement œuvrer en infériorité numérique et en situations défensives, je voulais aussi marquer des buts, se souvient Paajarvi. Je veux jouer au sein des meilleurs trios et je crois que ce serait inacceptable de penser autrement. Mon rôle est de jouer dans toutes sortes de situations et je pense que c'est de cette façon que je peux aider l'équipe. »

Le solide rendement de Paajarvi en fin de saison a aussi attiré l'attention de l'équipe nationale suédoise. L'attaquant a été invité à faire partie de la formation pour le Championnat mondial 2018 de l'IIHF au Danemark, où il remportera la médaille d'or.

« Ce fut toute une expérience. Ma dernière participation au Championnat mondial remontait à sept ou huit ans, donc j'étais emballé d'avoir une telle opportunité encore une fois, a affirmé Paajarvi. L'aréna est situé à seulement 20 minutes de ma ville natale, donc cela a rendu l'expérience encore plus amusante, car toute ma famille et mes amis étaient présents. »

Son séjour couronné de succès au Championnat mondial, où il a inscrit trois buts en 10 matchs, n'était pas le seul événement qui lui a rappelé son patelin la saison dernière. En se joignant aux Sénateurs en janvier, Paajarvi a retrouvé ses compatriotes Erik Karlsson et Fredrik Claesson, indiquant que cela a favorisé son intégration à son nouvel environnement de travail.

« Je connaissais déjà Erik et Freddy, donc cela m'a beaucoup facilité les choses, a indiqué Paajarvi. Je peux dire sans hésiter que j'ai aimé mon séjour à Ottawa la saison dernière. »

Certaines interactions cocasses se sont même retrouvées sur les réseaux sociaux, question de les partager avec les amateurs, comme l'épisode où Paajarvi avait demandé à Claesson de le reconduire chez lui du Centre Canadian Tire et qu'il s'était retrouvé au beau milieu d'un amas de rebuts du côté du passager dans la voiture de Claesson.

« Pourquoi pensez-vous que j'ai filmé une courte vidéo pour l'afficher sur Instagram? C'était tellement hilarant », a-t-il dit à la blague. « Je ne lui avais pas demandé la permission au préalable et il n'avait rien d'organisé d'avance. C'était bel et bien réel. »

Tweet from @SensProspects: Hope to see more of Paajarvi and Claesson next season ���� #Sens pic.twitter.com/1Xy0yzi4GU

 

Paajarvi souhaite maintenant vivre d'autres beaux moments à l'extérieur de la patinoire la saison prochaine avec les Sénateurs. Il est convaincu que l'équipe possède les atouts nécessaires afin d'améliorer son sort et il espère faire partie de la solution à Ottawa.

« Je pense que j'ai une très belle occasion de montrer mes habiletés et être utile à Ottawa afin d'espérer de rester ici pendant de nombreuses années, a confié Paajarvi. Aujourd'hui, mon objectif est de montrer à l'équipe que je peux faire le travail. »

En voir plus