Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

O'Brien passe chez les pros

par Rob Brodie / Ottawa Senators

Après avoir passé deux saisons dans le hockey junior, l’attaquant et espoir des Sénateurs Jim O'Brien fera officiellement le saut chez les pros à l’automne, chez les Senators de Binghamton (LAH) (Photo par André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).

Sa carrière au hockey junior est officiellement terminée.


Pour l’espoir des Sénateurs d’Ottawa Jim O’Brien, Pour l’espoir des Sénateurs d’Ottawa Jim O’Brien, l’heure est venue de faire ses preuves au niveau professionnel.

Cela signifie qu’il est fort probable qu’il obtient un poste à temps plein avec les Senators de Binghamton dans la Ligue américaine pour la saison 2009-2010. L’athlète de 20 ans originaire de Maplewood, au Minnesota, a eu un avant-goût du calibre de jeu ce printemps, alors qu’il a pris part à six rencontres avec les B-Sens suite à l’élimination des Thunderbirds de Seattle aux séries de la Ligue de hockey de l’Ouest.

Brent Flahr, le directeur des opérations hockey des Sénateurs, a indiqué qu’un gain au niveau du gabarit déterminera si O’Brien, un athlète de 6 pieds 2 pouces et 196 livres, sera prêt à faire le saut au sein du grand club à Ottawa.

« Lorsqu’il aura gagné en gabarit, qu’il sera en mesure de bien protéger la rondelle en zone offensive et de demeurer sur ses pieds, il aura la chance de devenir un ailier solide, de dire Flahr. Il peut lancer la rondelle et il possède des aptitudes pour marquer des buts. Il est responsable sur le plan défensif et lorsqu’il deviendra plus gros et plus fort physiquement, il pourra devenir un joueur de qualité dans la LNH. »

O’Brien a été en mesure de montrer ses talents à l’attaque pendant sa deuxième saison avec les T-Birds, en récoltant 62 points – incluant 27 buts – en 63 matchs. À sa première campagne avec Seattle en 2007-2008, il avait amassé 55 points.

Même si O’Brien est catalogué comment étant un joueur de centre, les Sénateurs croient qu’il pourrait se retrouver à l’aile lorsqu’il arrivera dans la LNH.

« Sa vitesse sera un atout. Il possède un bon lancer de la pointe, a affirmé Flahr. Il peut jouer au centre et à l’aile, mais nous prévoyons l’utiliser davantage à l’aile au niveau
professionnel. »

Il peut lancer la rondelle et il possède des aptitudes pour marquer des buts. Il est responsable sur le plan défensif et lorsqu’il deviendra plus gros et plus fort physiquement, il pourra devenir un joueur de qualité dans la LNH. - Brent Flahr
Le jeune espoir a pu faire une démonstration de son puissant lancer pendant le Championnat mondial junior 2009 de l’IIHF à la Place Banque Scotia. Le boulet d’O’Brien depuis l’aile droite en première période a procuré aux États-Unis une avance de 3-0 sur le Canada, à la veille du jour de l’An, mais l’équipe locale est parvenue à revenir de l’arrière pour l’emporter 7-4.

Même si les Américains ont été surpris par la Slovaquie en quart de finale et ils sont retournés chez eux bredouille, O’Brien a tout de même apprécié jouer dans l’amphithéâtre duquel il espère s’y établir bientôt.

« C’est un endroit formidable et les amateurs sont très passionnés ici, a-t-il dit. C’est plaisant de jouer dans une telle atmosphère. »

Wiercioch se mérite une invitation au camp junior

Le défenseur et espoir des Sénateurs Patrick Wiercioch est parmi les 41 joueurs invités au camp de développement d’été d’Équipe Canada en prévision du Championnat mondial junior 2010 de l’IIHF. Le camp se tiendra du 5 au 10 août à Saskatoon, en Saskatchewan, l’une des deux villes-hôtes du tournoi (avec Regina). Il s’agit de la première étape du processus de sélection de l’équipe nationale junior, qui sera en quête d’une sixième médaille d’or consécutive au CMJ, ce qui constituerait un record.

Wiercioch, qui vient de terminer sa première saison à l’université de Denver, est l’un des 17 défenseurs qui participeront au camp, dont quatre qui faisaient partie de la formation qui a raflé l’or au CMJ 2009 à la Place Banque Scotia. Le choix de deuxième ronde des Sénateurs au repêchage amateur de 2008 avait été invité au dernier camp de sélection pour l’événement, mais il n’avait pas été choisi au sein de l’alignement final.


En voir plus