Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Nouveau départ pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’ère Cory Clouston débute officiellement ce soir à la Place Banque Scotia.


Les Sénateurs d’Ottawa sauteront sur la patinoire contre les Kings de Los Angeles, dans le premier d’une série de trois rencontres à domicile cette semaine. Clouston dirigera son premier match dans la Ligue nationale de hockey, lui qui a pris les commandes de l’équipe lundi après que Craig Hartsburg fut relevé de ses fonctions.

Il s’agira d’un nouveau départ en quelque sorte pour l’équipe qui présente un dossier de 17-24-7 et qui occupe le 13e rang dans l’Association de l’Est, à 14 points d’une place dans les séries éliminatoires. Les Sénateurs occupent aussi le 29e rang dans la LNH au chapitre des buts par match, une statistique que Clouston s’affaire déjà à vouloir modifier.

« Nous allons être un petit peu plus agressifs et j’espère que nous serons en mesure de créer de l’offensive », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson, qui a admis que l’amélioration à ce chapitre ne se fera pas du jour au lendemain. « Je ne pense pas qu’il y aura un changement drastique et que tous les problèmes seront résolus tout de go. Nous devrons travailler fort.

« Si nous parvenons à adhérer à cela, nous serions meilleurs et plus agressifs avec la rondelle. C’est ce qu’il faut pour générer de l’attaque. »

Clouston croit que les difficultés des Sénateurs à marquer des buts ont contribué énormément à miner la confiance de cette équipe. Toutefois, il sent que l’équipe va déployer beaucoup plus d’énergie sur la glace contre les Kings.

« Je pense qu’ils sont très positifs, très optimistes et qu’ils ont hâte à l’affrontement de ce soir, dit-il. Il faudra un peu de temps, mais je pense que l’un des plus gros changements (dont l’équipe a besoin) est le fait que les joueurs doivent reprendre confiance. Ils devraient ainsi fournir un meilleur effort rien que par ce facteur.

« Nous devons travailler sur certains aspects à changer, ce qui prendra un peu de temps. Toutefois, il ne s’agit pas de changements drastiques. Du moins, nous croyons qu’il faut leur simplifier le jeu. »

Je ne pense pas qu’il y aura un changement drastique et que tous les problèmes seront résolus tout de go. Nous devrons travailler fort. Si nous parvenons à adhérer à cela, nous serions meilleurs et plus agressifs avec la rondelle. C’est ce qu’il faut pour générer de l’attaque. - Daniel Alfredsson
L’attaquant Jesse Winchester ajoute : « Je pense que c’est un vent d’air frais. Nos deux dernières séances d’entraînement furent très énergiques et la confiance régnait. Cela pourrait nous aider à obtenir quelques victoires. »

Alfredsson voit le changement d’entraîneur comme une nouvelle opportunité pour tout le monde.

« C’est un nouveau départ pour tout le monde, dit-il. Si vous êtes un joueur qui n’a pas été utilisé souvent, il ne va pas s’en tenir au passé et il donnera la chance à tous. Ainsi, tout le monde peut en profiter. Tout le monde veut impressionner le nouvel entraîneur et montrer qu’il veut plus de temps de glace. »

Donovan près d’un retour

L’attaquant Shean Donovan, qui a raté les cinq derniers matchs en raison d’une blessure au bas du corps, a patiné en solo ce matin et il a déclaré qu’il s’approche d’un retour au jeu.

« De la façon dont je me sens maintenant, j’espère revenir d’ici la fin de semaine, a-t-il dit. Je me sentais bien ce matin.

« J’espère être en mesure de dire (aux entraîneurs) que je pourrais patiner avec les coéquipiers. »

Donovan est à trois matchs d’atteindre le plateau des 900 parties disputées en carrière dans la LNH, un exploit qui a été accompli par deux coéquipiers des Sénateurs (Alfredsson et Dean McAmmond) au cours des dernières semaines.

Le défenseur Alexandre Picard (haut du corps) ne sera pas non plus en uniforme ce soir.

Bloc-notes

Brian Elliott (4-2-1), qui a été retiré du match de dimanche à Washington après avoir accordé quatre buts, reviendra devant le filet des Sénateurs ce soir. Il a hâte de faire amende honorable. « Je veux me reprendre et montrer aux autres que je mérite mon poste et aider à revenir sur le sentier de la victoire », dit-il. Clouston a vu Elliott régulièrement cette saison, alors que les deux individus étaient au sein de la filiale des Sénateurs dans la Ligue américaine à Binghamton. « Il a démontré qu’il était solide mentalement et qu’il s’est beaucoup amélioré à ce chapitre depuis l’an dernier, a dit Clouston. Lorsqu’il connaissait un mauvais match, il parvenait à rebondir avec une solide prestation. Nous n’attendons à rien de moins que cela de sa part ce soir. »... Il reste moins de 2 250 billets pour le match de ce soir.


En voir plus