Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

« Nous sommes préparés »

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson affirme que les objectifs de l'équipe demeurent les mêmes cette saison, avec ou sans Dany Heatley dans l'alignement (Photo par John Russell/NHLI via Getty Images).
Peu importe ce qui surviendra au cours de la prochaine semaine, Daniel Alfredsson insiste pour dire que les Sénateurs d’Ottawa peuvent et demeureront concentrés sur l’objectif à réaliser.


Cet objectif est de se classer à nouveau dans les séries éliminatoires.

Certains diront que la tâche pourrait être facilitée si l’attaquant Dany Heatley, qui a demandé à être échangé, restait avec les Sénateurs et optait pour joindre tous ses coéquipiers pour l’ouverture du camp d’entraînement, le 12 septembre. Toutefois, après un été où Heatley a fait les manchettes, Alfredsson affirme que tout le monde est prêt pour l’acharnement médiatique entourant son retour dans la capitale.

« Cela causera une certaine distraction », a déclaré le capitaine des Sénateurs aux journalistes aujourd’hui, après avoir participé à une séance informelle d’entraînement avec quelques-uns de ses coéquipiers au Bell Sensplex. « Toutefois, je ne pense pas que cela va modifier nos objectifs. Nous n’allons pas utiliser ce prétexte comme excuse si nous devions connaître un début de saison difficile.

« Cependant, s’il (Heatley) revient, il y aura évidemment beaucoup d’attention. Peu importe ce qui se passera à l’entraînement... si quelqu’un le frappe ou quelque chose se produit, cela prendra des proportions exagérées. Mais nous avons tout lu et tout entendu sur le sujet, donc nous sommes préparés. »

Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, n’a pas encore lancé la serviette dans ses efforts de tenter d’échanger Heatley, qui se sont avérés infructueux depuis que l’attaquant eut formulé sa demande en mai. Mais Alfredsson dit que s’il entame la saison à Ottawa, Heatley devra se livrer à un exercice de réconciliation avec ses coéquipiers.

« Il reste encore une semaine et bien des choses peuvent se produire, a dit Alfredsson. Toutefois, dans ce genre de situation, nous ne pouvons pas nous contenter de glisser cela sous le tapis et faire comme si rien ne s’était passé. Il faut aborder le problème. Nous le ferons la semaine prochaine, s’il le faut.

« Ce n’est pas une situation agréable, mais je pense que nous pouvons trouver une solution. S’il joue, il va certainement aider notre équipe. Si quelque chose survenait pendant la saison ou que Bryan décide qu’il restera pour toute la saison, qui sait ce qui arrivera? Nous, les joueurs, ne pouvons prendre ce genre de décision. Nous pouvons seulement tenter de faire de notre mieux avec les éléments qui composent l’équipe. Nous devrons composer avec cela au fil des jours. »

Cela causera une certaine distraction. Toutefois, je ne pense pas que cela va modifier nos objectifs. Nous n’allons pas utiliser ce prétexte comme excuse si nous devions connaître un début de saison difficile. - Daniel Alfredsson
Alfredsson reconnait qu’une transaction impliquant Heatley serait « le meilleur scénario pour tout le monde. Mais si c’était si facile, je pense que quelque chose se serait déjà produit. Toutefois, nous sommes prêts à toute éventualité et nous tenterons d’en tirer profit. »

Alfredsson estime que ses coéquipiers ne doivent pas prendre le désir de Heatley d’être échangé à titre personnel.

« C’est une décision personnelle de sa part, a dit Alfredsson. Il est une bonne personne et il a été un bon coéquipier. C’est malheureux que les choses soient ainsi, car nous souhaitons qu’il soit des nôtres pour renverser la vapeur. Mais il est un homme mature, il prend ses propres décisions et je ne crois pas qu’il s’agit d’un différend contre nous personnellement. C’est malheureux. »

Les Sénateurs transigent, Bailey revient chez lui

Dans une transaction impliquant des espoirs de ligues mineures, les Sénateurs ont échangé aujourd’hui l’attaquant Shawn Weller aux Ducks d’Anaheim en retour d’un autre attaquant, Jason Bailey.

Natif d’Ottawa, fut le choix de troisième ronde d’Anaheim (63e au total) au repêchage de 2005 de la Ligue nationale de hockey. Il a passé deux ans dans le hockey universitaire de la NCAA à l’Université du Michigan, avant de disputer les deux saisons suivantes dans sa ville natale avec les 67’s d’Ottawa de la Ligue de hockey de l’Ontario. L’an dernier, Bailey a disputé la majeure partie de la dernière saison avec les Condors de Bakersfield de la East Coast Hockey League.

Bailey se joindra à l’alignement des Sénateurs pour le camp annuel des recrues, qui se mettra en branle samedi à la Place Banque Scotia.


En voir plus