Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Noesen est prêt pour la « prochaine étape » avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'attaquant espoir des Sénateurs Stefan Noesen se présentera au camp d'entraînement en septembre avec l'ambition d'obtenir un poste au sein de l'équipe en vue de la saison 2012-2013 de la LNH (Club de hockey Les Sénateurs d'Ottawa).

C’est bien connu, tout est toujours plus gros au Texas.

En tant que jeune homme originaire de la banlieue de Dallas, il pourrait s’amener au camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa avec des ambitions un peu démesurées.

« Je viens ici dans le but de faire l’équipe cette année », a déclaré avec conviction Stefan Noesen au sujet de son avenir immédiat au hockey.

Bien que l’attaquant de 19 ans de Plano, au Texas, sait qu'il est encore tout à fait possible qu'il puisse retourner chez les Whalers de Plymouth dans la Ligue de hockey de l'Ontario, il s’empresse d’ajouter rapidement : « J'espère que l'année dernière était ma dernière année de hockey junior. » Et il ne s’agit pas ici d’un affront aux Whalers, une formation pour laquelle il a totalisé 38 buts et 82 points la saison dernière, en plus d’avoir ajouté 15 points en sept matchs éliminatoires, dont deux matchs de cinq points pour éliminer le Storm de Guelph au premier tour.

Mais l’athlète de 6’1’’ et 193 livres, un choix de première ronde des Sénateurs (21e au total) lors du repêchage de la LNH en 2011, a vu Mark Stone faire le saut du hockey junior vers les séries éliminatoires de la Coupe Stanley le printemps dernier et croit fermement qu’il pourrait être le prochain.

« Je pense que je suis prêt à franchir cette étape », a déclaré Noesen, qui a récemment pris part à son deuxième camp estival de perfectionnement des Sénateurs. « J'ai connu un bon été jusqu'à présent au niveau de l’entraînement. La principale chose qu'ils exigeaient de ma part était de devenir plus fort et je pense que j'ai réussi jusqu'ici. Pour ce qui est de mon coup de patin, je crois que ça va de mieux en mieux chaque jour. »

Et il ne faut pas dire que Noesen ne sait pas comment faire face à un défi. Piqué au vif quand il a retranché par USA Hockey au cours de son dernier camp de sélection en vue du Championnat mondial junior 2012, il a passé le reste de la saison à prouver à quel point la formation américaine a manqué le bateau en refusant de l’amener en Alberta pour le tournoi. Les Américains ont entrepris le tournoi du CMJ en tant que l’une des équipes favorites, mais ils sont repartis les mains vides, alors que la Suède, la Russie et le Canada ont remporté les médailles.

Une fois la saison terminée, Noesen avait fracassé ses statistiques de son année de sélection (34-43-77) et il l'a fait en cinq matchs de moins.

« J'étais très en colère », a déclaré Noesen au sujet de la rebuffade du mondial junior. « Cela m'a vraiment piqué au vif et, au fond, m'a donné envie de prouver qu'ils ont eu tort. C'est ce que j'ai essayé de faire (pendant le reste de la saison). Je voulais montrer que mon style pouvait faire pénétrer la rondelle dans le filet, fabriquer des jeux et faire toutes les choses qu'ils ne pensent pas que je pouvais faire.

« C'était leur choix, leur décision. Je la respecte, mais je souhaitais seulement être là pour aider l'équipe. »

Noesen, qui n'a pas encore représenté son pays au niveau international, aura une chance de plus cette année, car il a été invité au camp d'été de USA Hockey à Lake Placid, dans l’État de New York, le mois prochain, et espère porter l’uniforme des États-Unis au CMJ 2013 à Ufa, en Russie. Évidemment, il a aussi d’autres ambitions à l'esprit ici en Amérique du Nord.

« Je ne vois pas cela comme de la pression, je le vois comme une opportunité », a déclaré Noesen au sujet du camp des Sénateurs en septembre. « Je performe sous la pression, également. Si l’on voit cela comme de la pression, il s’agit d’une belle pression. Je ressens la pression de faire l'équipe, mais en même temps, si je n’y parviens pas, je peux retourner à Plymouth, cumuler les statistiques et aider notre équipe à gagner. »

En voir plus