Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Neil : Les choses regardent bien pour le début des séries

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’attaquant des Sénateurs Chris Neil s’est entraîné avec l’équipe lundi et il s’attend à être prêt pour le premier match éliminatoire contre les Rangers, qui aura lieu jeudi soir au Madison Square Garden de New York (Mike Stobe/NHLI via Getty Images).
L’ultime guerrier des Sénateurs d’Ottawa se prépare pour la bataille en séries éliminatoires.


Le robuste attaquant Chris Neil, qui a raté le dernier match du calendrier régulier des siens après avoir fait une vilaine chute dans la rampe pendant un exercice de lancers à l’entraînement vendredi, était de retour sur la patinoire avec ses coéquipiers lundi. Par la suite, il a déclaré aux journalistes que « les choses regardaient bien » pour lui en vue du premier match éliminatoire de jeudi, contre les Rangers au Madison Square Garden de New York (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM).

« Je me sens très bien », a déclaré Neil, qui a patiné en solo pendant 45 minutes avant de prendre part aux 15 premières minutes de l’entraînement. « Je ne suis pas allé au New Jersey (pour le match de samedi) afin de m’assurer d’être prêt à 100 pour cent. J’ai été examiné par les médecins (de l’équipe) et tout semble en ordre. Il s’agit d’un accident bête dont les conséquences se sont avérées moins désastreuses que prévu. »

Neil a trébuché sur la jambière du gardien Ben Bishop pendant un exercice de tirs de barrage et il a foncé tête première contre la rampe, mais le plus gros du choc a été encaissé par son épaule.

« J'ai été assez chanceux, compte tenu de la façon dont j’ai abouti contre la rampe, a-t-il dit. Après le coup, je me sentais comme si j’avais été heurté par une voiture ou un camion ou quelque chose comme ça. J’arrivais avec un élan assez intense et je n'étais pas vraiment en mesure de parvenir à me trouver un moyen pour me défendre. J'ai eu de la chance, j'ai pu tourner la tête suffisamment afin d’éviter qu’elle heurte la bande en premier. »

L'entraîneur-chef Paul MacLean a affirmé qu’il était optimiste au sujet de la possibilité de voir Neil en uniforme pour le premier match à New York.

« Il s’est entraînement sans intensité avec nous aujourd'hui (lundi), mais nous voulons nous assurer qu'il soit prêt pour jeudi », a-t-il dit.

Dans une série qui devrait être axée sur le jeu physique, les Sénateurs auront évidemment besoin de la présence de Neil, l'un des joueurs robustes les plus redoutés de la Ligue nationale de hockey.

« Ils forment une équipe assez imposante également. Ils jouent avec intensité sur le plan physique, en particulier dans les sept ou huit premières minutes de jeu », a déclaré Neil au sujet des Rangers. « Il faut être en mesure de résister à la tempête et être en mesure d'obtenir une avalanche de possibilités. »

*****

Après un voyage de 17 heures dimanche qui l'a amené de la Suède vers la capitale canadienne, Mika Zibanejad arborait un sourire et une nouvelle coupe de cheveux après avoir sauté sur la patinoire avec les Sénateurs lundi, même avec les effets du décalage horaire.

Bien que les Sénateurs ne songent pas encore à faire appel au centre de 18 ans dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, la direction de l’équipe aura l’occasion de voir son espoir à l’œuvre pendant son séjour en Amérique du Nord. Zibanejad se joindra aux Senators de Binghamton ce week-end pour les deux derniers matchs de la saison régulière de la Ligue américaine de hockey.

« Ce sera bénéfique pour moi de prendre part à ces matchs avec Bingo », a déclaré Zibanejad, dont la saison avec Djurgarden de la Ligue élite suédoise a pris fin vendredi. « C'est plaisant d'être ici, mais je vais seulement vivre un jour à la fois et tenter d’en tirer le maximum. On verra pour la suite des choses. Je suis simplement heureux d'être ici pour l'expérience. »


En voir plus