Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Neil est impatient de revenir au jeu

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Chris Neil est si près du moment fatidique.


Le robuste attaquant des Sénateurs, qui a raté neuf matchs en raison d’une entorse à une cheville, a déposé le chandail d’entraînement sans contact aujourd'hui à Washington, où les Sénateurs affronteront les Capitals samedi soir au Verizon Center (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM).

Même s’il ne sait pas encore s’il jouera samedi, Neil sonnait aujourd'hui comme un homme qui bien hâte de reprendre le collier.

« Je ne suis pas encore certain (de jouer), mais je me sens bien sur la glace », a-t-il dit après une séance d'entraînement de 50 minutes au Kettler Capitals Iceplex. « Je n’ai pas eu de douleur à la cheville. J'ai fait quelques exercices de contact avec Carks (Matt Carkner) rares sont les joueurs imposants comme lui, donc c'est un bon test pour moi.

« Je vais voir peut-être plus tard aujourd'hui ou demain si je peux jouer ou non. Si je ne suis pas prêt, ce sera pour le prochain match. Je vais juste me maintenir en bonne forme et essayer de rester alerte de sorte que lorsqu’ils auront besoin de moi, je serai prêt à jouer. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, a encore des réserves quant à un retour en action de Neil contre les Caps, mais il a aimé ce qu'il a vu aujourd'hui.

« Nous sommes vraiment près d’un retour dans son cas », a-t-il dit au sujet du retour imminent de Neil. « Nous allons voir comment les choses iront pour lui aujourd'hui. On dirait que les choses allaient très bien et nous allons prendre une décision demain. Nous sommes impatients de le revoir, mais nous voulons nous assurer qu’il s’agit du bon moment. »

Neil croit qu'il lui faudra un peu de temps pour reprendre le rythme après une longue absence.

« Chaque fois que l’on rate plusieurs matchs, il est difficile de retrouver l’élan, a-t-il dit. Mais la façon dont nous jouons va certainement aider. Nous jouons dans un système structuré et si l’on fait attention aux détails et que l’on ne s’éloigne pas du système, on reprend du poil de la bête après quelques présences. »

Les Sénateurs acquièrent Klinkhammer pour aider les B-Sens

Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, a fait un geste pour stimuler les Senators de Binghamton aujourd'hui, avec l'acquisition de l'attaquant Rob Klinkhammer des Blackhawks de Chicago en retour d’un choix conditionnel de septième ronde au repêchage 2012 de la LNH. Le choix est basé sur le nombre de matchs qu'il disputera avec le grand club.

« Nous payons s'il joue à Ottawa, a déclaré Murray. En retour, nous avons la chance de voir un joueur qui pourrait aider nos jeunes à Binghamton et contribuer à avoir une meilleure campagne que celle que nous connaissons jusqu’à présent. »

Klinkhammer, âgé de 25 ans et qui a établi des sommets en carrière professionnelle au chapitre des buts (17), des aides (29) et des points (46) la saison dernière avec les IceHogs de Rockford dans la Ligue américaine de hockey, va rejoindre les B-Sens pour un week-end de trois matchs en trois jours, qui commence ce soir à Manchester, contre les Monarchs. Binghamton (7-12-1-1) occupe actuellement le cinquième rang dans la section Est, à cinq points d’une position en vue des séries éliminatoires.

En bref

La dernière visite des Sénateurs au Verizon Center s’est soldée par un revers de 2-1, le 15 octobre, alors qu’Ottawa méritait vraisemblablement un meilleur sort. « Nous avions bien joué ici la dernière fois », a déclaré le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson. « Nous n'avions pas eu les chances que nous avions besoin lors de ce match. Espérons que demain nous serons en mesure d’intensifier notre jeu. » Le défenseur des Sénateurs Filip Kuba (haut du corps) a raté la pratique d'aujourd'hui et MacLean a déclaré que son état est toujours évalué « au jour le jour. » Craig Anderson sera le partant devant le filet contre les Caps.


En voir plus