Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Neil apporte un gros soutien à la Maison de Roger

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’attaquant des Sénateurs, Chris Neil, et sa femme, Caitlin, succèdent à Mike Fisher en tant que présidents d’honneur de la Maison de Roger, l’installation de soins pédiatriques palliatifs construite il y a sept ans à la mémoire de l’ancien entraîneur adjoint bien-aimé d’Ottawa, Roger Neilson (Photo par Andre Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
Ce soir, il acceptera officiellement un flambeau très important des mains d’un de ses meilleurs amis dans le hockey.


Et comme le dit Chris Neil, il y a quelque chose de parfaitement bien à ce sujet.
L’attaquant vétéran des Sénateurs d’Ottawa et sa femme Caitlin seront nommés les nouveaux présidents d’honneur de la Maison de Roger au cours d’une réception prévue ce soir à l’installation de soins palliatifs qui est aussi l’œuvre de charité spéciale de la Fondation des Sénateurs. Ils suivront les traces de l’ancien coéquipier et bon ami de Neil, Mike Fisher, qui sera honoré au cours de la réception privée de ce soir pour ses contributions de longue date à la Maison de Roger.


Tandis que Neil et Fisher «se parlent tout le temps», l’activité de ce soir sera la première fois qu’ils se verront en personne depuis que le dernier a été échangé aux Predators de Nashville en février.

«Nous gardons toujours le contact, a dit Neil. Pouvoir passer du temps avec lui (ce soir) ... c’est comme quand un de vos meilleurs amis revient. Qu’il soit là sera bien.»


C’est ce lien que les deux partagent qui, admet Neil, lui facilite de reprendre la tâche que Fisher a si admirablement accomplie pendant tellement d’années. Fisher a été nommé à ce poste en 2004, quand la Maison de Roger était encore en construction à côté du Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario.


«Étant de si proches amis dans l’équipe, ensemble, pendant si longtemps ... cela facilite de prendre la place dans quelque chose dont il a fait partie, a dit Neil. Quand ils m’ont demandé d’en faire partie, je n’ai pas hésité à sauter sur l’occasion. Je suis très honoré qu’ils aient pensé à moi.»

Neil et sa femme sont les parents de deux enfants — Hailey, 4, et Cole, qui fêtera son deuxième anniversaire en septembre. Il admet qu’être père fait encore davantage pour l’importance de la «touche maison» d’installations comme la Maison de Roger.


«C’est une installation dont vous espérez qu’elle demeurera vide, a dit Neil. Mais la réalité est que cela n’arrivera pas. Elle est nécessaire et il en faudrait probablement une autre tout à côté. Il faut beaucoup d’argent pour gérer une place comme celle là et pouvoir mettre mon nom à côté et aider à recueillir de l’argent pour une si belle cause, c’est fantastique.

«Ayant nous-mêmes une famille, nous pouvons comprendre ce que cela signifie. Vos enfants sont ce que vous avez de plus précieux et ces parents, vous les voyez et comment ils réagissent et se comportent face à ces situations dans lesquelles ils se retrouvent ... cela me touche beaucoup.»

La Maison de Roger a été construite à la mémoire de Roger Neilson, l’ancien entraîneur adjoint bien-aimé des Sénateurs qui a perdu son combat contre le cancer en juin 2003. L’équipe et la Fondation des Sénateurs sont très attachés au projet depuis sa conception.

«Les Sénateurs sont très chanceux d’avoir un alignement de joueurs engageants et axés sur la collectivité, a dit le président des Sénateurs, Cyril Leeder, aussi membre du conseil de la Fondation des Sénateurs. L’ajout de Chris et de Caitlin à l’équipe de la Maison de Roger est une merveilleuse nouvelle pour la maison, son personnel, et, surtout, pour les enfants et leurs familles.» 
L’importance de la Maison de Roger dans la collectivité ne peut être sous-estimée, a dit Neil.

«Les familles peuvent aller là et recevoir un répit et de l’aide pour leurs enfants, a-t-il dit. Avoir une épaule sur laquelle s’appuyer ... tous les couples qui sont passés là ne peuvent pas suffisamment insister sur ce que cela apporte à leur famille et comment cela les aide. La Maison de Roger est pratiquement comme un autre chez-eux pour eux.»


En voir plus