Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Murray : « Le changement derrière le banc était nécessaire

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Cory Clouston, qui a présenté un dossier de 95-83-20 en un peu plus de deux saisons avec les Sénateurs, a été relevé de ses fonctions aujourd’hui, tout comme les adjoints (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
L’ère Cory Clouston à Ottawa est terminée.


Quelques heures seulement après une défaite en tombée de rideau contre les Bruins de Boston, le directeur général des Sénateurs Bryan Murray a annoncé le licenciement de Clouston, ainsi que les entraîneurs adjoints Brad Lauer et Greg Carvel. Murray dit que la décision a été basée sur la performance d'une équipe qui a entamé la saison avec la conviction qu'elle pouvait être une aspirante, mais, avec un dossier de 32-40-10, la campagne a été décevante alors que les Sénateurs terminent au 13e rang de l’Association de l’Est et qu’ils se dirigent plutôt vers la loterie du repêchage.

« Nous avons estimé qu'un changement était nécessaire », a dit Murray, ajoutant « qu’il est toujours difficile de prendre une telle décision. Les entraîneurs sont toujours davantage pointés du doigt qu'ils ne le devraient, mais dans le cas qui nous intéresse nous avons estimé que nous tous – autant le personnel d'entraîneurs que la direction – croyaient au camp d'entraînement que nous avions une équipe de hockey compétitive. Mais pour une raison quelconque, notre rendement n’a pas été à la hauteur de nos attentes. Par conséquent, il doit y avoir des changements. »

Depuis une séquence d'après-Noël qui a vu les Sénateurs remporter une seule victoire en 18 matchs et anéantissant pratiquement leurs espoirs de participer aux séries éliminatoires, Murray a été mandaté pour regarnir la franchise et amorcer un virage jeunesse. Six vétérans ont été échangés avant la date limite des transactions  du 28 février et, de dire Murray, c'est à ce moment qu’il a commencé à réaliser qu’un changement était aussi nécessaire derrière le banc.

Alors que le rendement des Sénateurs s’était nettement amélioré au cours des six dernières semaines de la saison, en présentant un dossier de 14-9-1 dans le dernier droit et en étant compétitif à peu près tous les soirs, cela n’aura pas été suffisant pour que Clouston puisse conserver son poste, lui qui avait exprimé ces derniers jours son désir de revenir.

« Sur une courte période de temps, nous avons certainement évalué ce qui se passait », a déclaré Murray, qui a obtenu une prolongation de contrat de trois ans vendredi. « Avant la date limite des transactions, nous avons constaté qu’il y avait des choses à faire pour nous remettre de la façon dont la saison avait commencé. Ce fut donc un processus qui s’est échelonné sur une période de temps. »

Clouston, âgé de 41 ans, a présenté un dossier de 95-83-20 à son premier séjour derrière un banc de Ligue nationale de hockey, qui aura duré un peu moins de deux saisons et demie. Originaire de Viking, en Alberta., il avait été promu des Senators de Binghamton le 2 février 2009, après que Craig Hartsburg fut relevé de ses fonctions d'entraîneur. Clouston a mené les Sénateurs à une participation en séries éliminatoires la saison dernière, alors qu’Ottawa s’est incliné devant les Penguins de Pittsburgh en six matchs au premier tour.

Carvel, âgé de 40 ans, était avec les Sénateurs à titre d'entraîneur adjoint depuis la saison 2005-2006, où il a travaillé aux côtés de Murray sur le banc. Lauer, 44 ans et ancien joueur des Sénateurs, a été amené à bord par Clouston avant la saison 2009-2010.

Murray ne s'attend pas à entamer les démarches pour rechercher le 10e entraîneur de l'histoire moderne de franchise avant la fin de ce mois.

« Nous allons certainement prendre du recul pendant quelques jours ou quelques semaines et attendre de voir qui sera disponible, a-t-il dit. « À un moment donné, probablement à la fin avril, nous allons commencer à parler avec des gens. »


En voir plus