Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Murray examine les options pour Heatley

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, a déclaré qu'il était "déçu et choqué" de recevoir une demande d'échange de la part de Dany Heatley, le meilleur compteur de l'équipe (Photo par Claus Andersen/Getty Images).
Le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Bryan Murray, attend patiemment d’être en mesure de parvenir à conclure une bonne transaction dans le dossier de l’attaquant récalcitrant Dany Heatley.


Neuf jours après que celui qui a réussi deux saisons de 50 buts eut informé la direction des Sénateurs qu’il voulait être échangé à une autre formation de la Ligue nationale de hockey, Murray demeure optimiste quant aux chances de voir quelque chose se produire d’ici le repêchage, qui aura lieu la semaine prochaine à Montréal (audio).

« J’ai eu des discussions avec plusieurs équipes », a déclaré Murray mardi lors de la conférence de presse pour présenter la nouvelle équipe de haute direction. « Je n’ai pas de véritable échéancier, mais j’ai incité les intéressés à se manifester avant le repêchage. J’espère que quelque chose sera fait d’ici là.

« Si nous allons vers une transaction, le moment serait idéal pour moi de sentir que nous avons pu réaliser quelque chose et de conclure le dossier. »

Même si Murray n’a pas encore concocté une offre visant l’un des dix meilleurs espoirs du repêchage ou pour faire monter son équipe dans les rangs de sélection (les Sénateurs détiennent le 9e rang) en première ronde, il a déclaré que « ce sont des choses que nous allons considérer » dans le but d’échanger Heatley.

« Nous étudions plusieurs avenues, dit-il. « Que ce soit un choix au repêchage, une inversion de choix et des joueurs, nous allons examiner toutes les possibilités. »

Eh oui, cela comprend aussi l’hypothèse de ramener Heatley à Ottawa la saison prochaine, si la direction ne parvient pas à obtenir la proposition qui lui plait (audio).

« Je ne veux pas le laisser partir pour rien, d’affirmer Murray. « Obtenir la proposition idéale est une chose, mais je veux obtenir quelque chose de bon pour l’organisation en retour. »

Au cours de ses quatre campagnes dans l’uniforme des Sénateurs, Heatley a marqué 180 buts. Seuls Alex Ovechkin, des Capitals de Washington, et Ilya Kovalchuk, des Thrashers d’Atlanta, ont marqué plus de buts au cours de la même période. Murray reconnait qu’il est pratiquement impossible de remplacer un joueur avec de tels chiffres (audio).

« C’est difficile de laisser partir un marqueur de 50 buts, dit-il. Il n’a pas réussi l’exploit cette année – plusieurs joueurs ont été décevants –, mais Dany Heatley est un marqueur de calibre. Ce sera difficile d’être meilleur que cela.

« Un tel geste (celui d’échanger Heatley) pourrait avoir pour effet d’équilibrer un peu notre budget. Si le plafond salarial se met à baisser en cours de route, le fait d’avoir deux joueurs qui gagneront ce montant plutôt qu’un seul pourrait nous aider. Cela nous donnerait plus de profondeur. Mais lorsque vous perdez un joueur vedette, c’est difficile à remplacer. »

Même si Murray est au fait de certaines divergences qui existent entre Heatley et l’entraîneur-chef Cory Clouston, il croit que les deux hommes pourraient résoudre leurs problèmes. Murray a indiqué qu’il a été « déçu et choqué » de recevoir la demande d’échange de la part du camp Heatley (audio), ajoutant que le geste « n’était pas du tout le genre » de l’attaquant de 28 ans (audio).

« J’aime beaucoup Dany Heatley. Je crois qu’il est un excellent joueur et un bon gars, a dit Murray. Les problèmes sont monnaie courante au hockey… Nous en parlons, nous tentons de les résoudre et de satisfaire les gens. »

Clouston, a-t-il ajouté, était « dévasté » d’apprendre qu’il était publiquement pointé du doigt et qu’il était la principale raison derrière la requête de Heatley pour quitter l’organisation (audio).

« Ce n’est pas totalement vrai. Cela est une partie de la raison, a dit Murray. Ce qui est frustrant, c’est que nous avons passés plusieurs entraîneurs sans remporter suffisamment de matchs. Nous l’avons amené (Clouston) et nous sommes satisfaits des résultats. L’équipe a recommencé à jouer en équipe et soudainement un joueur décide de jouer les récalcitrants, c’est très difficile à accepter pour un entraîneur. »

C’est difficile de laisser partir un marqueur de 50 buts. Il n’a pas réussi l’exploit cette année – plusieurs joueurs ont été décevants –, mais Dany Heatley est un marqueur de calibre. Ce sera difficile d’être meilleur que cela. - Brian Murray
Murray affirme qu’il n’avait aucune idée du désir de Heatley de quitter un marché friand de hockey comme Ottawa (audio).

« Dany m’a toujours parlé en bien d’Ottawa, a dit Murray. En aucun temps, je ne l’ai entendu dire qu’il n’aimait pas l’attention ou la ville. Le fait qu’il ait paraphé un contrat à long terme (au début de la saison 2007-2008) m’indiquait, ainsi qu’à tous ceux qui l’entourent, qu’il voulait demeurer ici. »

Maintenant, les Sénateurs devront considérer l’avenir sans leur meilleur franc tireur et par conséquent modifier leur stratégie au repêchage (audio).

« Il sera difficile d’obtenir une autre vedette de cette trempe, d’affirmer Murray. Cela vient modifier considérablement le visage de notre équipe. Avant cette histoire, nous ressentions le besoin d’aller chercher un attaquant de premier plan. Maintenant, je crois qu’il nous en faudra deux.

« Nous devons tenter de dénicher un autre bon joueur afin d’améliorer notre équipe la saison prochaine. » 


En voir plus