Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Murray : « C'est la meilleure chose qui pouvait m'arriver »

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, s'adresse aux médias après s'être entendu sur une prolongation de contrat d'une durée d'un an avec l'équipe.
Bryan Murray aura la chance de compléter ce qu’il a commencé.


Les Sénateurs d’Ottawa ont annoncé aujourd’hui que Murray, le directeur général de l’équipe, s’était vu accorder une prolongation de contrat d’une durée d’un an, soit jusqu’à la saison 2010-2011. Le président des Sénateurs Cyril Leeder a qualifié le geste de « vote de confiance » envers les pas en avant effectués par l’organisation sous la direction de Murray.

Non seulement la séquence de 12-1-0 a aidé à propulser les Sénateurs au sommet de la section Nord-Est, mais l’équipe s’est améliorée notamment en raison de la venue de jeunes talents comme le défenseur Erik Karlsson et le centre Peter Regin. D’autres espoirs viendront aussi se greffer au groupe, offrant à l’organisation toute la profondeur nécessaire pour aspirer aux grands honneurs au cours des prochaines années.

« Bryan a démontré qu’il est l’homme de la situation pour mener cette équipe », a déclaré le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk. « Notre équipe est maintenant non seulement en position d’être compétitive chaque saison, mais aussi être une aspirante pour la Coupe Stanley. Bryan et son personnel ont travaillé d'arrache-pied pour bâtir une organisation qui possède maintenant une profondeur autant au niveau de la Ligue nationale de hockey que celui de notre réseau de filiales afin d’être compétitive pendant plusieurs années.

« Alors que la date limite des transactions, les séries éliminatoires et le repêchage (de 2010) approchent, nous voulions témoigner notre confiance envers Bryan en lui accordant une prolongation de contrat. »

Melnyk, Leeder et Murray se sont entendus mutuellement pour exercer l’année d’option incluse dans l’entente initialement paraphée avec les Sénateurs. À ce stade-ci de sa carrière, Murray, âgé de 67 ans, a indiqué que c’était exactement ce qu’il souhaitait.

« Lorsque j’ai initialement entériné l’entente, nous avons inclus une année d’option, a dit Murray. J’ignorais combien de temps je voulais encore poursuivre dans cette industrie... Je ne suis plus un jeunot, mais je suis encore capable de travailler pendant encore un bout de temps. Nous croyons que d’exercer cette année d’option est une bonne décision.

Bryan a démontré qu’il est l’homme de la situation pour mener cette équipe. Notre équipe est maintenant non seulement en position d’être compétitive chaque saison, mais aussi être une aspirante pour la Coupe Stanley. Bryan et son personnel ont travaillé d'arrache-pied pour bâtir une organisation qui possède maintenant une profondeur autant au niveau de la Ligue nationale de hockey que celui de notre réseau de filiales afin d’être compétitive pendant plusieurs années. - Eugene Melnyk
« Je crois que c’est la meilleure chose qui pouvait m’arriver à ce stade-ci de ma carrière, soit de voir les choses une année à la fois, de profiter du moment et des avancées de l’organisation. Je crois fermement que nous avons plusieurs jeunes joueurs qui prendront la relève d’ici un an ou deux. Il y a de nombreux défis à l’horizon, mais nous sommes heureux de notre situation. Je suis ravi de pouvoir rester à bord. »

En ce qui a trait à la situation des Sénateurs, qui sont rapidement passés d’une exclusion des séries éliminatoires en 2008-2009 à une place pour une participation cette année, Murray affirme qu’il s’agit d’une belle récompense pour les entraîneurs, les éclaireurs et toutes les personnes qui travaillent chaque jour dans cette industrie et qui ne sont pas souvent reconnus.

« J’espère que nous allons dans la bonne direction et que ce sera pour longtemps. »
L’une des principales priorités pour Murray est de remettre sous contrat le vétéran défenseur Anton Volchenkov, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Une offre contractuelle lui a été soumise et Murray est optimiste quant à la possibilité que les deux parties en viennent bientôt à une entente.

« Nous aimons Anton et nous tentons de lui démontrer », a déclaré Murray à propos du premier choix de l’équipe au repêchage de 2000. « Anton est un défenseur de premier plan dans plusieurs aspects du jeu. Il ne récolte pas de points, mais nous aimerions parvenir à un accord avec lui. »

C’est réciproque pour Volchenkov, alors qu’il a indiqué qu’il souhaiterait demeurer un Sénateur.

« J’aimerais rester à Ottawa », a-t-il dit.



En voir plus