Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Muckler est fébrile à l'approche de la date limite des transactions

par Staff Writer / Ottawa Senators
Par Todd Anderson

Même si pour le directeur général des Sénateurs d'Ottawa John Muckler, la période qui précède la date limite des transactions dans la LNH est l'un des moments les plus excitants de la saison, n'entend pas effectuer d'échange d'ici le 9 mars (15 h) à moins de trouver l'élément qui faut à juste prix.

« C'est certainement plaisant. C'est un défi, mais en même temps, le mandat d'un DG est de bâtir une équipe championne. J'aime notre équipe. Même si nous ne devions pas transiger, je crois que nous avons de bonnes chances de nous rendre à la Coupe Stanley. Nous tentons toujours d'améliorer l'équipe, mais nous ne voulons pas conclure un échange juste pour conclure un échange. Parfois, les meilleures transactions sont celles qui ne surviennent pas. Il y a 30 équipes dans la LNH, et une seule a le dernier mot. Le risque est élevé. »

Muckler a parlé des besoins des Sénateurs afin d'améliorer l'équipe.

« Nous savons exactement ce que nous voulons. Nous regardons pour un attaquant et possiblement un défenseur pour ajouter de la profondeur. J'ai discuté avec plusieurs directeurs généraux. Plusieurs équipes semblent encore hésiter. Je suis convaincu qu'il y aura beaucoup de mouvements. Eux seuls (les autres équipes) détermineront d'ici mardi si elles se doivent de bouger. »

Muckler a ajouté qu'il a entamé des négociations contractuelles avec les agents libres sans compensation des Sénateurs en vue de la prochaine saison, mais il ne prévoit pas d'annoncer quoi que ce soit avant la date limite des échanges.

À l'infirmerie

Patrick Eaves, qui n'a pas terminé la rencontre de jeudi contre les Capitals de Washington en raison d'une blessure au bas de la jambe gauche, devrait revenir au jeu samedi à Toronto.

Hasek ira rejoindre les Sénateurs à Toronto comme spectateur mais il retournera à Ottawa après le match.

En voir plus