Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Michalek souhaite une saison en santé

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Milan Michalek a un seul objectif.


Même si le rapide attaquant des Sénateurs d'Ottawa aimerait sans doute connaître de meilleures statistiques, son plus grand souhait est néanmoins celui de vouloir finalement passer une saison sans avoir à visiter l’infirmerie.

« Mon premier objectif est de rester en bonne santé », a déclaré Michalek lors d'une pause au camp d'entraînement. « J'espère y parvenir. Je me sens bien maintenant, donc j'espère que ça va continuer ainsi afin de devenir un bon joueur d'Ottawa. »

Lorsque les Sénateurs ont acquis le joueur natif de Jindrichuv Hradec, en République tchèque, à l'ouverture du camp d'entraînement en septembre 2009, on a cru – en particulier dans le camp d'Ottawa – qu'ils avaient acquis un joueur qui était encore un talent émergent.

Michalek a accumulé plus de 20 buts et 55 points dans trois de ses quatre saisons avec les Sharks de San Jose, l'équipe qui l’avait réclamé au sixième rang du repêchage de 2003, riche en talent. En 2006-2007, il a totalisé 26 buts et 66 points, offrant un échantillon de ce qu’il pourrait offrir dans le futur.

Mais l’ailier gauche de 26 ans n'a pas été épargné par les blessures depuis le début de son séjour à Ottawa. Après un fulgurant départ en 2009-2010, la saison de Michalek a été écourtée par une blessure au genou gauche qui aurait nécessité une intervention chirurgicale pour réparer un ligament déchiré. Le rétablissement s’est étiré dans la campagne 2010-2011, alors que Michalek a dû rater quatre matchs au début de novembre.

Puis, juste au moment où Michalek commençait à retrouver son rythme de croisière, il a subi une fracture du pied lors du match du 26 février contre les Flyers de Philadelphie. Cela lui a coûté plus d'un mois d'action. Donc inutile de dire que Michalek ne peut s'empêcher de sourire lorsqu’on lui dit qu’il semble avoir retrouvé sa forme d’antan au présent camp d'entraînement. Sa vitesse était à l’évidence lors des deux buts qu'il a inscrits jusqu'ici dans le calendrier préparatoire.

« Je me sens très bien », a déclaré Michalek, qui a produit 40 buts et 27 passes au cours de ses deux saisons avec les Sénateurs. « Je travaille fort chaque été. Mes genoux vont bien cette année et j'espère que ça va rester comme ça. »

Malgré tout ce qu'il a enduré à Ottawa à ce jour, Michalek ne croit pas que les blessures s’acharnent sur lui. Il n’a raté que seulement 13 matchs au cours de ses quatre premières saisons de la Ligue nationale de hockey avec les Sharks. Il a dépassé ce nombre seulement à sa première année à Ottawa, en disputant seulement 66 matchs, le même nombre que la saison dernière.

« Normalement, je ne pense pas (à cela), a-t-il dit. Si quelque chose survient… c'est la vie au hockey et il faut composer avec cela. Je l'ai fait dans le passé et j'espère juste que tout cela est derrière moi maintenant, afin de pouvoir repartir à neuf. J’espère que tout se passera bien pour moi maintenant. »

Comme beaucoup de vétérans de l'équipe, Michalek apprécie le vent de fraîcheur que l’afflux de jeunes joueurs apporte à ce camp, non pas qu’il se considère comme un vieux de la vielle.

« Je suppose que je vieillis quand je vois tous ces jeunes maintenant », dit-il en riant. « Ils apportent beaucoup d'enthousiasme dans le vestiaire. C'est nouveau dans le vestiaire. Ce sont des recrues, donc il y a toujours quelque chose (de nouveau) tous les jours et il y a beaucoup de plaisir. »


En voir plus