Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Michalek en voie de se rétablir

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'attaquant des Sénateurs Milan Michalek se remet d'une intervention chirurgicale au genou gauche (Photo par Jim McIsaac/Getty Images).
Milan Michalek est confiant qu’il sera fin prêt pour le début du camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa.


Le rapide attaquant, qui a dû subir une intervention chirurgicale en avril pour réparer une déchirure au ligament croisé antérieur de son genou gauche, a déclaré lors d’une entrevue à OttawaSenators.com que son rétablissement « se déroule bien jusqu’à présent. »

« (Mardi), j’ai chaussé les patins pour la première fois (depuis l’intervention) et je me suis senti très bien », a déclaré Michalek depuis Montréal, où il s’entraîne pendant la saison morte avec plusieurs autres joueurs tchèques qui évoluent dans la Ligue nationale de hockey. « Le tout se replace très bien et je me sens en pleine forme.

« Je devrais être fin prêt pour le début de la saison. »

Michalek s’est blessé au genou lors du match du 18 mars à Atlanta contre les Thrashers. Il est revenu au jeu pour les deux derniers matchs de la saison régulière, mais il a quitté la patinoire pendant la deuxième période du premier affrontement éliminatoire des Sénateurs contre les Penguins de Pittsburgh, mettant un terme prématurément à sa saison.

Pour Michalek, la présente période estivale fut « un peu différente des autres. » Maintenant, il se concentre à la tâche, en s’entraînant avec des joueurs tels Martin Havlat du Wild du Minnesota (un ancien des Sénateurs), Michael Frolik des Panthers de la Floride et éventuellement son frère Zbynek, un défenseur qui a été mis sous contrat à titre de joueur autonome par les Penguins au cours de l’été.

Michalek montre un sourire en coin lorsqu’il est question d’un potentiel duel avec son frère en séries éliminatoires.

« Ce serait quelque chose de particulier, a dit Michalek. Nous nous sommes affrontés à plusieurs reprises lorsque j’étais à San Jose et lui à Phoenix. Nous croisions le fer à six ou huit fois par saison, donc nous sommes habitués à cela. C’était un peu bizarre la première fois, mais je crois que maintenant ça va. »

Pour en savoir plus sur Milan Michalek, écoutez notre appel téléphonique du vendredi.


En voir plus