Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Méthot : ça passe ou ça casse

par Chris Lund / Ottawa Senators



Les Sénateurs ont le don de maintenir le suspense, n’est-ce pas?

À au moins trois reprises cette saison, les carottes étaient cuites pour les Sénateurs. Jason Spezza se blesse, personne pour marquer des buts. Erik Karlsson s’absente à son tour. Mission impossible. Craig Anderson? La loterie du repêchage.

Voilà aujourd’hui qu’il reste trois matchs à disputer et les Sénateurs font partie des équipes qui bataillent pour l’une des deux dernières places disponibles pour la grande danse du printemps et ils sont dans le siège du conducteur.

Les Sénateurs pourraient se qualifier pour les séries jeudi soir avec une victoire. Avec 54 points, ils s’assuraient de ne pas être rejoints par les Jets de Winnipeg au classement de l’Association de l’Est. Ensuite, il s’agira de savoir à quel endroit ils entameront la première ronde.

Marc Méthot n’a eu qu’une seule occasion de jouer en séries éliminatoires au cours de ses sept premières saisons dans la LNH. Le moment est donc très important pour lui et ses coéquipiers. S’ils gagnent, ils se qualifient.

« Ça passe ou ça casse, donc il s’agit d’un match crucial pour nous », a déclaré Méthot au sujet de l’affrontement de jeudi à Washington.

Il y a de nombreuses raisons pour être optimiste à Ottawa au sujet de ce match. Les Sénateurs ont disputé l’un de leurs meilleurs matchs de la saison jeudi dernier en l’emportant par la marque de 3-1 à la Place Banque Scotia contre les Capitals. Cette performance donne des raisons à l’équipe qu’elle peut rivaliser avec Washington. Néanmoins, il y a des choses à améliorer.

« Avec le retour de Cowen, tous nos trois duos de défenseurs peuvent faire le poids contre Washington, a déclaré Méthot. Nous devons être plus efficaces à la ligne bleue. Nous avons accordé un peu trop de revirements. »

Le renforcement en défensive causé par le retour de Jared Cowen est certainement un signe encourageant pour jeudi. Avec les indices qui laissent croire qu’Erik Karlsson pourrait revenir au jeu à Washington, les Sénateurs seraient une équipe améliorée dans tous les aspects du jeu.

« Il est probablement le meilleur défenseur au monde, de dire Méthot. J’espère qu’il sera des nôtres et qu’il sera à 100 pour cent. »

Peu importe que le 65 soit de la formation ou non, le moment est crucial. En remportant quelques victoires d’ici la fin du calendrier régulier, cela pourrait aider grandement en première ronde.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus