Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

McAmmond sur la touche

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Dean McAmmond souhaite que sa blessure ait pour effet de faire agir la ligue.


L’ailier des Sénateurs a visionné les images terrifiantes qui font jaser le monde du hockey depuis les deux derniers jours, celles qui le montre en train de perdre conscience après avoir encaissé un violent coup à la tête par la recrue des Flyers Steve Downie, lors d’un match préparatoire mardi soir, à la Place Banque Scotia.

McAmmond croit que l’incident, et tout ce que cela a généré, ne peut qu’aider la ligue dans sa croisade pour bannir ce type de coup dangereux à la tête, qui lui a causé trois commotions cérébrales depuis le début de sa carrière.

« Cela ne pouvait pas mieux tomber », a déclaré McAmmond jeudi, alors qu’il s’est adressé aux journalistes pour la première fois depuis le coup « excessif » de Downie. « Cela ajoute du poids pour signifier qu’il y a un problème. »

Les mots d’encouragements émanent de d’autres joueurs de la LNH sont une autre indication qu’ils se sentent concernés par ce problème, d’ajouter McAmmond. Nous sommes tous des joueurs, n’est-ce pas? Ils ne veulent pas se retrouver dans une situation semblable à la mienne, d’être assommé. »

Downie, qui devrait écoper d’une sanction disciplinaire de la part des autorités de la ligue, a téléphoné McAmmond pour s’excuser du geste.

« J’ose croire qu’il est sincère, a dit McAmmond. Je pense que, avec du recul, il revoit les images et il aurait espéré ne pas me frapper avec autant d’acharnement. »

McAmmond n’a pas voulu commenter sur les mesures disciplinaires à imposer à Downie, affirmant « qu’il est jeune et je comprends un peu ce qu’il cherchait à faire, mais je ne suis pas d’accord avec le geste posé. »

L’entraîneur-chef des Sénateurs, John Paddock, croit qu’une longue suspension pourrait aider Downie à revenir dans le droit chemin dans l’espoir de connaître une longue carrière dans la LNH.

« Pour le bien de Steve Downie, il doit écoper d’une très longue suspension, de dire Paddock. Je crois qu’il est un joueur que toute équipe souhaite avoir dans ses rangs, mais il faut qu’il y ait un contrôle. Selon moi, s’il veut être encore dans la LNH à l’âge de 24 ans, les autorités de la ligue devraient lui priver de la chose la plus importante pour lui, pour un certain temps. »

Le centre des Sénateurs Jason Spezza a ajouté que la ligue a une occasion en or d’établir un précédent, de lancer clairement le message que ce genre de geste est inacceptable. »

« En tant que joueurs, nous avons déjà exprimé le désir que ce genre de chose cesse, dit-il. Il ne s’agit pas uniquement de la carrière des joueurs ici, mais bien de leur vie. Il faut éliminer les coups à la tête. »

Aucun échéancier n’a été avancé au sujet d’un éventuel retour de McAmmond. Ce dernier a été victime d’une deuxième commotion en quatre mois – le défenseur des Ducks d’Anaheim Chris Pronger l’a heurté avec un coup d’épaule pendant la finale de la Coupe Stanley – mais McAmmond est confiant qu’il pourra effectuer un retour prochainement dans l’uniforme des Sénateurs.

« Je ne crois pas que j’ai un problème de commotion, dit-il. J’ai un problème avec les joueurs qui m’infligent des coups à la tête qui me causent des traumatismes. Là, j’ai un problème avec ça. »

Ses coéquipiers sont ravis de le revoir à nouveau dans l’amphithéâtre, alors qu’il reçoit des traitements de la part des médecins des Sénateurs, pour soigner des raideurs au cou et aux épaules.

« Nous sommes tous fâchés pour Dean, a déclaré Bryan Murray, le directeur général des Sénateurs. « Il est un joueur de caractère et quand ce genre de chose arrive à un joueur comme lui, c’est frustrant. Notre priorité maintenant est qu’il se rétablisse. »

En voir plus