Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'expérience de Binghamton est révélatrice pour Puempel

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Matt Puempel, un choix de première ronde des Sénateurs en 2011, obtiendra un nouveau départ dans la Ligue de hockey de l'Ontario après avoir été échangé aux Rangers de Kitchener, mercredi (André Ringuette/NHLI via Getty Images).

Il y aura sans doute bien des « premières fois » dans la très jeune carrière de hockeyeur de Matt Puempel, encore en plein essor.

Mais pour l'instant, du moins, il peut encore prendre un moment ou deux et apprécier le soir du 14 avril dernier, alors qu’il a inscrit son premier but chez les professionnels pour les Senators de Binghamton, lors du dernier match de la saison dans la Ligue américaine de hockey contre les Admirals de Norfolk.

Pour les B-Sens, il s’agissait d’une campagne décevante qui allait prendre fin, sans une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Calder. Mais pour Puempel, âgé de 19 ans, ce n’était que le début.

« Je ne jouais pas beaucoup au début », a déclaré Puempel, qui a profité d'un séjour de neuf matchs avec la principale filiale des Sénateurs d'Ottawa après avoir complété sa saison avec les Petes de Peterborough, dans la Ligue de hockey de l'Ontario. « Mais lors des derniers matchs, j'ai eu quelques occasions et ce fut assez agréable de marquer ce premier but. Bien des jeunes rêvent de leur premier but dans la LNH, mais ce premier but chez les pros est aussi agréable. J'ai gardé la rondelle et je me souviendrai toujours de cela. »

Cependant, il gardera avec lui plus longtemps les leçons qu'il a déjà commencé à apprendre en faisant le saut du hockey junior aux rangs professionnels.

« Aller à Binghamton fut une grande étape », a-t-il déclaré lors d'une pause pendant le camp annuel estival de perfectionnement des Sénateurs. « Je ne pouvais pas connaître un meilleur séjour. C’était tellement amusant. J’évoluais au sein d’un excellent groupe de joueurs et d’entraîneurs. Simplement le fait d’être dans une ambiance de pro fut une véritable révélation. Je pense que cela a vraiment aidé mon développement et j'ai été vraiment hâte de continuer.

« Dommage que nous n'avons pas pu participer aux séries éliminatoires, mais j’ai eu beaucoup de plaisir et j'ai acquis beaucoup d'expérience là-bas. »

Puempel croit également une autre excellente occasion l'attend cet automne avec les Rangers de Kitchener, une éternelle puissance dans la LHOntario, qui l’ont acquis des Petes mercredi, en retour de Zach Lorentz et deux choix au repêchage. Non seulement Puempel aura potentiellement une chance de participer à la Coupe Memorial, il évoluera aussi devant les yeux attentifs de l’entraîneur-chef des Rangers, Steve Spott, qui se trouve être également l'entraîneur de la formation canadienne en vue du Championnat mondial junior 2013, qui aura lieu en Russie.

« J’ai une opportunité à Kitchener », a déclaré Puempel, qui a connu deux saisons de 30 buts avec les Petes et qui fut aussi le capitaine de l'équipe. « Il s’agit d’une belle organisation. Je suis heureux en même temps que cela a fonctionné pour les deux côtés. Peterborough a obtenu en retour un bon joueur et quelques choix de deuxième ronde.

« J’ai aimé mon séjour à Peterborough. J'ai passé les trois dernières années là-bas, mais j’ai hâte au nouveau chapitre de ma vie à Kitchener. »

Il est également encouragé par l'idée que la transaction va lui permettre de se rapprocher de sa ville natale d'Essex, en Ontario, située à moins de trois heures de Kitchener.

« C'est l’une des principales raisons, le fait de passer dans l’Association de l'Ouest », a déclaré l’attaquant de six pieds et 198 livres. « Être à deux heures et demie de mon patelin, par opposition à Peterborough, qui est à cinq heures, est considérable. Un plus grand nombre de membres de la famille pourra venir me voir jouer et je pourrais peut-être passer quelques jours à domicile pendant l'année. J’ai vraiment hâte à cet aspect. »

On peut certainement dire que la dernière saison de Puempel à Peterborough ne s’est pas exactement déroulée comme prévu. Une commotion cérébrale subie le 5 janvier a mis fin prématurément à sa dernière campagne après seulement 30 matchs, mais il a obtenu le feu vert de la part des médecins, ce qui lui a permis de joindre les B-Sens. Il affirme qu’il ne ressent pas d'effets persistants et son calendrier d’entraînement hors-saison est respecté.

« Je suis en bonne santé depuis mon séjour à Binghamton et je m’entraîne régulièrement depuis, a-t-il dit. Je suis ici (à Ottawa) depuis un mois afin de m’entraîner et je ne me suis pas senti aussi bien que maintenant. J’espère connaître une saison en bonne santé et, espérons-le, une chance de gagner la Coupe Memorial. »

Non pas que Puempel n’envisage pas d'impressionner les dirigeants des Sénateurs au camp d'entraînement en septembre. Bien qu'il soit tout à fait prêt à disputer une saison de plus au hockey junior, il va tenter de donner son meilleur contre les joueurs établis à Ottawa.

« Quiconque se présente au camp ne le fait pas dans le but de se faire retrancher, n’est-ce pas? a-t-il dit. Tout le monde essaie d’impressionner et de faire l'équipe. C'est la mentalité que je vais adopter au camp. Mais il y a aussi le point de vue du développement, et une autre année chez les juniors serait bénéfique de toute façon.

« Tout ce qu’ils veulent que je fasse est ce que je suis prêt à faire pour être ici à temps plein un jour et faire partie des Sénateurs d'Ottawa. »

En voir plus