Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Lessard amène du punch à Binghamton

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le vétéran attaquant Francis Lessard amène du piquant dans l'alignement des Senators de Binghamton, comme ce fut le cas pendant toute sa carrière au hockey professionnel. Il n'aurait pas fait autrement (Just Sports Photography).
Il est le guerrier ultime des Senators de Binghamton.


Francis Lessard comprend très bien pourquoi, plus d’une décennie plus tard, il a encore un emploi dans le hockey professionnel. Le robuste attaquant des B-Sens savoure pleinement le rôle qui lui est confié chaque match.

« Je suis un dur à cuire », a déclaré le Montréalais de 31 ans, le joueur le plus puni dans la Ligue américaine de hockey avec 123 minutes de pénalité en 15 parties. « Je joue mon rôle et j’essaie de faire de mon mieux chaque match. Je m’en tiens essentiellement à cela.

« J’aime ça. Je pratique ce style depuis plusieurs années. Cela me permet de rester dans ce sport. Parfois, lorsque l’équipe est en difficulté, je provoque une bagarre et cela redonne de l’entrain à mon équipe. C’est amusant. »

Pour en revenir à sa première année professionnelle, lorsqu’il a accumulé 416 minutes de pénalité en 78 matchs pour les Phantoms de Philadelphie, Lessard a assuré une présence physique. À trois autres reprises au cours de sa carrière professionnelle, il a dépassé la barre des 300 minutes de pénalité, plus récemment en 2008-2009 avec le Rampage de San Antonio (324), dans la LAH. Mais il y a aussi une raison derrière tout cela.

« Ce que j’aime est de frapper le grand coup et de les voir (les opposants) venir vers moi, dit-il. Il ne s’agit pas ici de se battre pour rien. C'est amusant de jouer et de donner un peu d'énergie à votre équipe. Et quand il est temps de se bagarrer, il est temps de se bagarrer.

« Mais il faut se battre au bon moment. On ne veut pas écoper de mauvaises pénalités, donc il faut être prudent. Lorsque la marque est de 2-0 pour l'adversaire et que l’on veut donner le tempo à notre équipe, il peut-être temps de se battre. Si un joueur de petite taille (de votre équipe) est touché, vous devez le défendre. Vous protégez vos coéquipiers. »

À Binghamton, ce rôle de matamore appartenait à Jeremy Yablonski et Matt Carkner au cours des dernières saisons. Mais Yablonski fut mis sous contrat par les Sound Tigers de Bridgeport durant l'été et Carkner est fermement ancré à la ligne bleue des Sénateurs d'Ottawa. Voilà qu’arrive Lessard, qui a disputé 91 matchs dans la Ligue nationale, avec les Thrashers d'Atlanta.

Comme beaucoup de joueurs dans la Ligue américaine, Lessard n'a pas renoncé à l'espoir de revenir dans le grand circuit.

« Je caresse toujours le rêve de revenir dans la LNH, dit-il. J'ai joué deux saisons dans la LNH. C'est toujours le rêve, c'est pourquoi nous jouons. J'aime toujours le sport, c'est pourquoi je joue encore. »

Dans l'intervalle, Lessard espère aussi de montrer la voie pour certains des joueurs B-Sens jeunes.

« Il suffit de leur montrer l'exemple », dit-il lorsqu'on lui demande ce qu'il peut partager avec ses coéquipiers plus jeunes. « Travailler fort à chaque entraînement et leur montrer comment être prêt pour chaque match et tout ira bien. Je veux montrer l'exemple aux jeunes enfants et leur montrer comment devenir un pro. »

Bloc-notes de Binghamton

Avant le match de ce soir, l’attaquant des B-Sens Bobby Butler est le meneur dans la Ligue américaine au chapitre des buts (14) et des buts vainqueurs (cinq), tandis que Corey Locke se trouve au sommet de la course des marqueurs de la ligue (7-20-27)... Robin Lehner est revenu devant le filet de Binghamton dimanche soir, bloquant 19 des 21 tirs dirigés contre lui dans une défaite de 2-1 face aux Penguins à Wilkes-Barre/Scranton... Il s’agira d’un autre week-end de trois matchs en trois soirs pour Binghamton ce week-end. Outre l'affrontement contre les Bulldogs vendredi soir à la Place Banque Scotia, les B-Sens croiseront à nouveau le fer avec Wilkes-Barre/Scranton jeudi à Binghamton et ils se rendront à Albany, pour faire face aux Devils, samedi soir.


En voir plus