Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les yeux se tournent vers Fisher

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Alors que plusieurs bon marqueurs manquent à l'appel chez ses coéquipiers, le centre Mike Fisher, des Sénateurs, devra hausser sa production offensive (Photo par Joel Auerbach/Getty Images).
Il est loin d’être le dernier au combat.


Toutefois, en raison des nombreux blessés chez les avants, les Sénateurs d’Ottawa fondent de plus grandes attentes envers le centre Mike Fisher afin de relancer l’attaque. Du côté des adversaires, on est conscient que l’on n’aura pas à se préoccuper des menaces offensives que représentent les Daniel Alfredsson, Jason Spezza et Milan Michalek.

Ainsi, la pression est de plus en plus grande pour Fisher, le meilleur marqueur des Sénateurs avec 32 points. Avec ses 15 buts, il est à un seul filet du meneur Michalek à ce chapitre, mais il n’a pas réussi à trouver le fond du filet au cours des 13 derniers matchs (il a récolté quatre passes au cours de cette période).

« Il est évident que je ne joue pas avec la même confiance que celle du début de campagne », a admis Fisher aujourd’hui alors que les Sénateurs se préparent pour leur affrontement de mardi soir, contre les Thrashers d’Atlanta au Philips Arena (19 h, RIS, Rogers Sportsnet, Team 1200). « Je sais que l’on va se à sur moi pour produire plus offensivement. C’est difficile ces jours-ci, mais je sais que je peux faire mieux. »

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a reconnu qu’en l’absence de Spezza (le premier joueur de centre de l’équipe) en particulier fait en sorte que les équipes adverses surveillent Fisher plus étroitement. Surtout que le vétéran a connu aussi un excellent début de campagne.

« Même s’il connaissait des difficultés, Spezz attirait beaucoup l’attention, a dit Clouston. Il attire généralement les meilleurs jours des équipes adverses. Maintenant, cela tombe sur les épaules de Mike et c’est là que nous constatons l’importance de la profondeur pour une équipe.

« En ce moment, ils peuvent se concentrer sur un ou deux joueurs. Toutefois, lorsque Michalek, Spezza et Alfie sont dans l’alignement, l’adversaire doit se préoccuper d’un plus grand nombre de joueurs. »

Avec cet argument, Fisher a indiqué clairement que c’est à lui de prendre les choses en main, avec ses coéquipiers.

Il est évident que je ne joue pas avec la même confiance que celle du début de campagne. Je sais que l’on va se à sur moi pour produire plus offensivement. C’est difficile ces jours-ci, mais je sais que je peux faire mieux. - Mike Fisher
« Je sais que je connais une baisse de régime, a-t-il dit. Je dois recommencer à patiner et aller dans les coins (autour du filet) afin de créer des choses. Je n’ai pas pris de bonnes décisions avec la rondelle récemment.

« C’est peut-être la pression ou encore je pense à trop de choses, dont je dois revenir à la base. Ainsi, je crois que les choses recommenceront à se placer. »

Question de relancer le jeu de puissance des Sénateurs, qui se retrouve dans les bas-fonds du classement au chapitre de l’efficacité, Clouston a utilisé Fisher à la pointe pendant la séance d’entraînement, aujourd’hui.

« Nous tentons de profiter de son tir, a dit Clouston. Je sais qu’il a déjà joué à cette position à quelques reprises, donc nous souhaitons qu’il puisse l’utiliser lorsqu’une occasion se présentera. »

Bloc-notes

Le défenseur Filip Kuba (haut du corps) n’a pas participé à l’entraînement d’aujourd’hui. Même si Clouston a indiqué que son cas est incertain pour le match contre les Thrashers, le défenseur tchèque pourrait être de retour pour l’affrontement de jeudi contre les Rangers à New York (19 h, Rogers Sportsnet, Team 1200)... Alfredsson (épaule) et Spezza (genou) ont tous les deux patiné aujourd’hui à Ottawa et Clouston a indiqué qu’ils pourraient être de la formation samedi à Montréal, sans toutefois recommencer à jouer immédiatement. « Je crois qu’Alfie devance Spezz, a dit Clouston, simplement en raison de la nature de leur blessure respective. Je crois qu’un retour pourrait être possible d’ici 10 jours dans le cas d’Alfie. Plus tôt serait encore mieux. » Les trios des Sénateurs à l’entraînement de ce matin : Alex Kovalev-Peter Regin-Ryan Shannon, Nick Foligno-Mike Fisher-Chris Neil, Jarkko Ruutu-Chris Kelly-Jonathan Cheechoo et Zack Smith-Martin St. Pierre-Shean Donovan



En voir plus