Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Thrashers s'avèrent un bon test pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Consultez les notes de match pour l’affrontement Ottawa-Atlanta  de ce soir.


Il ne s’agit pas tout à fait des mêmes Thrashers d’Atlanta auxquels on avait été habitués.

Habituée à jouer le rôle de spectateur lors des éliminatoires pendant la majeure partie de son existence, cette équipe de hockey de la Géorgie s’est payé des éléments qui ont connu l'expérience de la Coupe Stanley et un nouveau personnel d'entraîneurs pour donner une nouvelle direction à la franchise. Les Sénateurs d'Ottawa porteront une attention à tout cela en vue du match de ce soir entre les deux équipes à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM Souvenirs Garantis).

« Nous savons que nous ne pouvons pas aborder le match (de ce soir) et avoir en mémoire des souvenirs de l'an dernier d'une équipe qui a connu des difficultés », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston. « Nous devons prendre conscience qu'ils jouent très bien maintenant. Nous ne devons certainement pas les prendre à la légère. »

Avec une fiche de 6-5-3, les Thrashers sont à égalité avec Ottawa (7-6-1) dans la colonne des points, même si les Sénateurs occupent officiellement un rang plus haut (le septième) au classement de l'Association de l'Est. Atlanta a renforcé sa formation au cours de l'été par l'ajout de quatre joueurs importants qui ont contribué à la conquête de la Coupe Stanley par les Blackhawks de Chicago, soit les attaquants Andrew Ladd et Ben Eager ainsi que les défenseurs Dustin Byfuglien et Brent Sopel. L’ancien entraîneur-adjoint des Sénateurs, Craig Ramsay, est maintenant la tête dirigeante derrière le banc des Thrashers.

« Cela apporte une bonne influence pour les autres joueurs », a déclaré le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson, au sujet des changements radicaux apportés à Atlanta. « Il s’agit d’une franchise qui a eu beaucoup de moments difficiles... Je pense qu'ils ont participé aux séries éliminatoires seulement une fois. Donc, cela amène une bonne attitude. Avec de nouveaux entraîneurs, ils peuvent partir à neuf. Ils ont fait du bon travail jusqu'à présent et nous allons voir comment ils pourront maintenir ce rythme tout au long de l'année. Il s’agit certainement d’un ajout important pour eux. »

Le défenseur Matt Carkner a ajouté : « Cela fait une énorme différence. Ils ont ajouté du talent, de l'expérience et ils ont une mentalité de gagnants. Ce sont des éléments très importants dans un vestiaire et je suis sûr qu'ils essaient de rivaliser avec tout le monde. Ils forment une bonne équipe maintenant, ils jouent bien et nous devons être prêts pour eux. »

De leur côté, les Sénateurs connaissent aussi une bonne séquence par les temps qui courent. Ils ont remporté leurs trois derniers matchs et ils sont sortis vainqueurs dans six de leurs huit dernières sorties.

« Nous travaillons fort, nous essayons de nous améliorer chaque jour », a déclaré Alfredsson à propos du redressement de l'équipe au cours des dernières semaines. « Vous gagnez un peu, vous obtenez une certaine confiance et (vous pouvez) maintenir le rythme. Mais tout le monde sait que chaque match constitue une nouvelle bataille. Pas facile de gagner dans cette ligue. Nous devons continuer d'aborder le jeu de la même manière.

« La confiance est toujours importante, mais il faut continuer à faire des choses qui sont gage de notre réussite. Ainsi, on se donne une chance de gagner. On ne peut pas le faire tout le temps, mais on ne peut pas se fier uniquement à la chance. Si on effectue les petites choses, la chance va nous sourire. On gagnera des matchs et la confiance viendra ensuite. »

Étant donné que les visiteurs se présenteront avec un nouveau visage ce soir, le centre des Sénateurs Jason Spezza a admis que l'accent sera légèrement modifié pour cet affrontement.

« Lorsqu’on affronte les équipes de notre section, on joue un peu différemment parce que l’on sait comment elles jouent – on les affronte souvent, a-t-il dit après la séance d’entraînement des Sénateurs à la Place Banque Scotia. « Mais quand il s’agit de duels contre des équipes qu’on ne voit pas autant, il faut se concentrer davantage sur nous-mêmes et sur le jeu de votre propre équipe.

« On s’ajuste un peu quand on affronte une formation plus familière. Mais dans un affrontement comme celui de ce soir, on connait moins ces joueurs-là et ils comptent beaucoup de nouveaux joueurs. On doit surtout se préoccuper de nous-mêmes ce soir, en espérant qu’on sera en mesure de bien s’en sortir. »

Bloc-notes

L’attaquant Milan Michalek, qui a raté les quatre derniers matchs en raison d’une tendinite à son genou qui avait été opéré, est impatient d’effectuer un retour au jeu ce soir. « Je peux jouer sans douleur maintenant, alors j'espère que tout ira bien », a dit un Michalek souriant. « J'espère que cela va rester comme ça. Ce n’était seulement qu’une tendinite et je n'ai eu qu’à l’apaiser. Maintenant, tout va bien. » Brian Elliott effectuera son 11e départ consécutif ce soir devant le filet. S’il se retrouve devant le filet à nouveau jeudi contre les Canucks de Vancouver (19 h 30, Sportsnet Sens, 104,7 FM Souvenirs Garantis), il s’agira de son 100e match dans la Ligue nationale de hockey... Carkner devrait atteindre le même plateau samedi à Boston contre les Bruins (19 h, CBC, 104,7 FM Souvenirs Garantis).


En voir plus