Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les tâches de Rundblad augmentent à la ligne bleue des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La recrue des Sénateurs David Rundblad devient de plus en plus à l’aise dans son nouveau rôle à la ligne bleue pour Ottawa. Alors que le vétéran Sergei Gonchar est présentement à l’écart en raison d’une blessure, Rundblad et une autre recrue, Jared Cowen, devraient voir leurs tâches s’accroître (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Le visage de David Rundblad s’illumine dès que l’on mentionne son nom.


« Il est une légende », a déclaré le défenseur recrue des Sénateurs d'Ottawa, interrogé au sujet de l’occasion d’affronter Jaromir Jagr et les Flyers de Philadelphie ce soir à la Place Banque Scotia (19 h 30, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM). « Ce sera vraiment cool de jouer contre lui. Il a toujours été un grand joueur.

« J'ai joué contre lui lors du Championnat du monde, l'année dernière, donc je sais ce qu'il peut faire avec la rondelle. »

Ce soir, le test aura lieu contre Jagr, qui était une recrue dans la Ligue nationale de hockey en 1990, l'année où Rundblad est né. Samedi soir, c’était Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom des Capitals de Washington. Pour le défenseur suédois de 21 ans, les défis sont de plus en plus grands, mais Rundblad insiste sur le fait que c'est exactement ce dont il a besoin à ce stade-ci de sa première saison dans la LNH.

« C'est bon pour mon jeu », a déclaré Rundblad après la séance d’entraînement de l’équipe en vue du match de ce soir contre les Flyers. « Lorsqu’on affronte d’excellents joueurs, on apprend des choses et on devient un meilleur joueur. C'est bon pour moi de jouer contre eux. »

Alors que le vétéran Sergei Gonchar est présentement à l'écart du jeu en raison d’une blessure à un pied et que Matt Carkner se remet toujours d'une blessure à un genou, les Sénateurs prévoient utiliser davantage des défenseurs recrues comme Rundblad et Jared Cowen. Après avoir été utilisé seulement pendant 12 minutes sur la patinoire jeudi dernier lors de la défaite de 7-1 face à l'Avalanche du Colorado, Rundblad a vu ce nombre passer à 17:54 contre les Capitals, après que Gonchar eut quitté la rencontre en première période.

Si ce nombre continue d'augmenter... ainsi soit-il, a dit Rundblad.

« Lorsqu’on arrive à jouer de plus en plus, c'est plus facile, a-t-il dit. On commence à bien ressentir les choses et apprendre chaque situation. Il est plus facile d'entrer dans le jeu et d’adopter le rythme. Contre Washington, j’étais à l’aise. J’ai été utilisé souvent en deuxième et en troisième période et ce fut agréable d'obtenir mon premier point (dans la LNH), également. »

Le vétéran défenseur Chris Phillips a été impressionné par la façon dont Rundblad et Cowen ont répondu en assumant une responsabilité accrue pour les Sénateurs (1-4-0), qui visent à mettre fin à une série de deux revers ce soir, contre les Flyers.

« Ils ont été jetés dans de nombreuses nouvelles situations et ils ont bénéficié de plus de temps de glace dans ces situations, a déclaré Phillips. Ils ont certainement bien répondu. Chaque jour est un processus d'apprentissage et ils vont simplement continuer à s'améliorer. »

Mais même face au nombre actuel de blessés, Rundblad ne se laisse pas sentir obligé de combler davantage les manques.

« Il est difficile de penser de cette façon, a-t-il dit. Je veux juste jouer mon jeu et j’apprécie chaque minute que je passe sur la glace. Je fais de mon mieux et j’espère pour le mieux. »

Bloc-notes

Les Sénateurs sont actuellement sur une séquence de sept victoires consécutives à domicile contre les Flyers, alors que ces derniers ont remporté leurs deux derniers points à la Place Banque Scotia le 24 novembre 2007. Philadelphie présente un dossier de 2-8-2 dans les matchs disputés dans la capitale nationale depuis la fin du lock-out de 2004-2005. « Nous sommes prêts à les affronter », a déclaré l'attaquant Nick Foligno, des Sénateurs. « Nous aimons la compétition et ils sont une équipe d'élite dans cette association et dans cette ligue. Je ne sais pas (pourquoi) nous rivalisons si bien contre eux, mais j'espère que nous pourrons continuer de la sorte ce soir et obtenir une autre victoire. » L'entraîneur-chef des Sénateurs Paul MacLean terminait sa carrière de joueur actif avec les Blues de St. Louis lorsque Jagr a fait ses débuts dans la ligue en 1990. « Il est imposant, il a une bonne portée et il est très difficile de jouer contre lui », a déclaré MacLean au sujet de Jagr, qui est de retour dans la LNH après une absence de trois ans (avec Avangard Omsk de la Kontinental Hockey League). « Le temps nous dira à quel point il lui reste du carburant, mais il semble bien faire jusqu’à présent. » Également ce soir, c’est la Soirée de sensibilisation Le hockey pour vaincre le cancer à la Place Banque Scotia, alors que les épouses et les conjointes des Sénateurs, le président Cyril Leeder et la présidente de la Fondation des Sénateurs, Danielle Robinson, unissent leurs forces pour vendre des articles à l’effigie de l’événement pour appuyer l'initiative à l'échelle de la Ligue… Alex Auld effectuera son deuxième départ consécutif ce soir devant le filet des Sénateurs... Les Sénateurs poursuivront leur séquence de trois parties à domicile jeudi, contre les Jets de Winnipeg (19 h 30, TVA Sports, Sportsnet Sens, CKOI 104,7 FM) et samedi contre les Blue Jackets de Columbus (19 h, CBC, CKOI 104,7 FM).


En voir plus