Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les succès en désavantage numérique ont mené à la victoire

par Staff Writer / Ottawa Senators

L'attaquant des Sénateurs Mike Fisher a offert une solide prestation lors des infériorités numériques lors du premier match contre Buffalo.

Par Todd Anderson

Les joueurs des Sénateurs d'Ottawa affectés en désavantage numérique ont offert une brillante performance pour neutraliser les habiles marqueurs des Sabres de Buffalo, lors du premier match de la finale de l'Association de l'Est. En effet, les Sénateurs ont très bien joué à court d'un homme qu'en plus de réussir à priver les Sabres de marquer en cinq occasions, ils se sont même permis de compter un but.

L'entraîneur-chef des Sabres, Lindy Ruff, a déclaré que les difficultés éprouvées par son équipe en avantage numérique ont été en grande partie responsables de la défaite de 5-2.

« Cela nous a fait mal. Il faut qu'on s'améliore à ce niveau, a dit Ruff. Ils ont été sans aucun doute très forts en désavantage et très agressifs. Après quelques ratés, cela nous a rattrapés. »

L'attaquant Mike Fisher a ouvert la marque pour Ottawa avec un but en échappé lors d'une infériorité numérique en première période. Le joueur de centre y est allé de façon très agressive sur un joueur des Sabres à la pointe pendant une pénalité aux Sénateurs en première période et il a volé la rondelle à la ligne bleue d'Ottawa pour se diriger rapidement vers le gardien des Sabres Ryan Miller et le déjouer entre les jambières.

« Je crois qu'en raison de la pression que nous avons exercée sur eux et en ne leur laissant pas de temps pour agir, nous avons créé des revirements, a dit Fisher après l'entraînement d'aujourd'hui. Il faut faire preuve d'opportunisme et de profiter des erreurs de l'adversaire. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Bryan Murray, a affirmé que son adjoint, Greg Carvel, a beaucoup de mérite pour son travail effectué pour préparer les joueurs à affronter l'adversaire qui bénéficie d'un jeu de puissance.

« Nous avons des joueurs qui veulent travailler fort et bloquer des tirs ainsi que de bien performer à leur poste. Ils (Carvel et les joueurs) ont passé beaucoup de temps à décortiquer des jeux de puissance et des tendances des autres équipes. Jusqu'à présent, nous avons fait du bon travail. »

En voir plus