Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sens se méfient des Hurricanes

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Personne ne connait mieux le potentiel des Hurricanes de la Caroline que Matt Cullen.


À première vue, l’affrontement entre les Sénateurs et les Hurricanes au RBC Center de Raleigh représente une occasion en or pour Ottawa d’amasser deux précieux points sur la route. Après tout, les Sens (36-24-4) se sont hissés en tête de la section Nord-Est, alors que la Caroline (25-30-7) est confinée dans les bas fonds de la section Sud-Est et occupe le 14e rang du classement de l’Association de l’Est.

Des choix faciles? Pas si vite de dire Cullen, l’ancien des Hurricanes qui fut échangé à Ottawa le 12 février. Présentement, la Caroline représente l’équipe de l’heure dans la LNH, alors qu’elle est sur une séquence de six victoires consécutives et qui commence à ressembler à la formation qui avait atteint la finale de l’Association de l’Est, il y a un an.

« Nous nous attendions à cela avant le début de la campagne », a déclaré Cullen à propos des Hurricanes, une équipe laissée pour morte après un début de saison catastrophique (2-12-3) en raison de nombreuses blessures.  « Après avoir atteint la finale d’association l’an dernier et ajouté quelques éléments dans l’espoir de nous aider, c’est le genre de scénario auquel les gens s’attendaient. Donc, il n’y a rien de très surprenant selon moi.

« Le début de saison fut très catastrophique, mais la séquence actuelle n’a rien de surprenant maintenant que les joueurs sont en santé. »

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a ajouté : « Il ne faut pas se laisser leurrer par le classement. S’ils avaient été en santé depuis le début, ils seraient dans la course pour une place dans les séries en ce moment. »

Ils ont encore des chances de revenir dans la course. Les Hurricanes ont une fiche de 15-7-0 depuis le 1er janvier et ils se retrouvent à huit points d’une place donnant accès aux séries éliminatoires, même si leur travail effectué mercredi lors de la date limite des transactions laisse entendre qu’ils brandissent le drapeau blanc cette saison. La Caroline s’est départie des défenseurs Joe Corvo, Aaron Ward et Andrew Alberts, ainsi que l’attaquant Stéphane Yelle.

Néanmoins, Cullen ne s’attend à rien de moins qu’un gros test lors de son retour au RBC Center, ce soir.

« Ce sera plaisant », a dit Cullen, qui était un membre des Hurricanes lorsque ces derniers avaient remporté la Coupe Stanley en 2005-2006. « Je conserve beaucoup de bons souvenirs de cet amphithéâtre ainsi que de bons amis. Mais, pour nous, il s’agira d’un match important.

« Ils jouent du très bon hockey, possiblement aussi bon que quiconque dans cette ligue dernièrement. Le vent semble tourner en leur faveur, donc ils représentent un défi pour nous. »

Le défenseur Andy Sutton disputera son premier match dans l’uniforme des Sénateurs ce soir. Le colosse de 6 pieds 6 pouces et 245 livres, qui fut obtenu des Islanders de New York mardi en retour d’un choix de deuxième ronde, sera jumelé à la recrue Erik Karlsson ce soir.

De son côté, le vétéran défenseur Filip Kuba sera absent en raison d’une blessure au bas du corps subi mardi, lors du revers de 4-1 face aux Rangers de New York.

« Possiblement trois ou quatre jours », a répondu Clouston lorsqu’interrogé sur la période d’absence de Kuba. « Espérons qu’il sera prêt d’ici le week-end. »

Bloc-notes

Pascal Leclaire sera le partant devant le filet des Sénateurs ce soir. Il s’agira de son premier départ depuis le 12 janvier, mais l’athlète de Repentigny a renoué avec l’action mardi en prenant la relève de Brian Elliott après que ce dernier eut été retiré en deuxième période. « Ce fut très bon pour lui de reprendre le collier et de disputer plusieurs minutes de jeu, a dit Clouston. Avec un départ ce soir, cela devrait lui procurer beaucoup de confiance. » Un autre joueur qui mettra fin à une longue absence de l’alignement ce soir est l’attaquant Shean Donovan, qui prendra la place de Jesse Winchester. Donovan n’avait pas joué depuis le 19 janvier. « Ça fait longtemps, a-t-il dit. J’ai la chance de revenir dans la mêlée pour un match important, donc je suis content. » Les trios des Sénateurs à l’entraînement : Milan Michalek-Jason Spezza-Daniel Alfredsson, Peter Regin-Mike Fisher-Alex Kovalev, Ryan Shannon-Matt Cullen-Chris Neil et Jarkko Ruutu-Chris Kelly-Donovan.



En voir plus