Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs veulent créer leur propre rythme

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson sait pourquoi l'attention est portée vers son ancien coéquipier Dany Heatley, mais affirme que la priorité est de gagner contre les Sharks de San Jose ce soir (Photo par Phillip MacCallum/Getty Images).
Consultez les notes de match pour l’affrontement San Jose-Ottawa de ce soir.


Ils peuvent essayer autant qu’ils le veulent, mais les Sénateurs d'Ottawa savent qu'ils ne peuvent pas freiner complètement la frénésie qui est presque à son comble autour d'eux.

Alors qu’ils seront nombreux à la Place Banque Scotia à porter une attention particulière au retour de Dany Heatley à Ottawa avec les Sharks de San Jose, les Sénateurs insistent pour dire qu'ils ont une seule chose en tête pour le duel très attendu de ce soir (19 h 30, TSN, 104,7 FM Souvenirs garantis), soit de remporter une victoire ainsi que les deux points qui s’y rattachent.

« Pour nous, il nous faut tenter d'obtenir deux points », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson après la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs plus tôt aujourd'hui. « Nous sommes désespérément besoin de points, mais nous savions que la situation (entourant la venue de Heatley) occuperait l’attention des gens pendant un certain temps. Je pense que c’est le cas pour tout le monde. Maintenant, nous devons mettre toutes ces distractions de côté et nous concentrer sur notre plan de match. »

Cela dit, les Sénateurs ont hâte de prendre le pouls du cirque autour de Heatley, qui a été échangé aux Sharks en septembre 2009 en retour de Milan Michalek, Jonathan Cheechoo et un choix de deuxième ronde. Et s’ils peuvent trouver une inspiration dans tout cela et parvenir à l'utiliser d'une manière positive, qu'il en soit ainsi.

« Cela rend le match intéressant », a déclaré Pascal Leclaire, qui a été désigné comme partant devant le filet ce soir pour les Sénateurs. « Ça va être bruyant et du point de vue d’un joueur, une telle ambiance est toujours amusante.

« Ce sera certainement un match excitant. Beaucoup de choses se sont dites sur le premier retour de Dany (depuis la transaction). Je suis convaincu que les partisans attendent ce match avec impatience, mais en même temps, nous ne pouvons pas trop nous attarder à ce genre de choses. Nous avons une tâche devant nous et nous devons intensifier nos efforts. »

L’attaquant Chris Neil a ajouté : « Il va y avoir certainement de l'énergie, mais nous devons créer notre propre énergie dans ce vestiaire. Il faut que tout le monde ici soit sur la même longueur d’onde et que l’on joue ensemble. Peu importe l’adversaire devant nous, nous devons sauter sur la glace et faire notre travail. »

C'est certainement la philosophie de l'entraîneur-chef Cory Clouston, qui souhaite que ses soldats soient conscients qu'ils feront face ce soir à un adversaire dangereux équipé d'une puissante attaque.

« Il ne s’agit pas d’un affrontement entre nous et Dany Heatley, a dit Clouston. Il s’agit pour nous d’un duel contre San Jose et nous devons nous concentrer sur une équipe, et non pas une seule personne.

Ils (les Sharks) ont été un peu inconstants, mais ils sont capables d'exploser.

« Ils possèdent un premier trio (Joe Thornton, Patrick Marleau et Heatley) très dangereux. Ils ont un défenseur, en (Dan) Boyle, qui est aussi bon offensivement que n'importe qui et qui est créatif autant en attaque que dans sa propre zone. Ils forment une bonne équipe, une très bonne équipe. C'est un grand défi pour nous. Nous devons être enthousiastes et être à notre meilleure forme. »

Bloc-notes

Le défenseur des Sénateurs Sergei Gonchar a besoin de deux points pour atteindre le plateau des 700 points en carrière... Le dernier affrontement entre les Sénateurs et les Sharks à Ottawa remonte au 26 février 2009, alors que San Jose l’avait emporté par la marque de 2-1... Les Sénateurs recevront les Sabres de Buffalo samedi (19 h, CBC, 104,7 FM Souvenirs garantis), avant de quitter pour deux matchs à l’étranger — dimanche contre les Rangers à New York et mardi contre les Canadiens à Montréal.


En voir plus