Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs veulent balayer la Floride

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Après avoir blanchi le Lightning de Tampa Bay dimanche, Brian Elliott sera de retour devant le filet ce soir alors que les Sénateurs affrontent les Panthers de la Floride (Photo par Gregg Forwerck/NHLI via Getty Images).
Leurs chances sont maigres, mais ils ne sont pas encore mathématiquement écartés des séries.


Mais les Sénateurs d’Ottawa savent bien que les enjeux seront concentrés surtout sur l’autre banc, alors qu’ils croiseront le fer avec les Panthers de la Floride ce soir, au BankAtlantic Center à Sunrise (19 h 30, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM).

Les Panthers (37-28-11) occupent le neuvième rang du classement de l’Association de l’Est, à un point derrière les Canadiens de Montréal, et ils tentent de mettre un terme à neuf ans d’absence en séries éliminatoires. Pour les Sénateurs, le chiffre magique est quatre, comme dans le nombre de points dont les Canadiens ont besoin pour écarter Ottawa de la course aux séries. Une défaite des Sénateurs en temps réglementaire ce soir, combiné à une victoire du Tricolore sur les Blackhawks de Chicago, pourrait sceller le sort de la formation otavienne ce soir.

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, affirme que rien de cela ne doit demeurer dans la tête de ses joueurs, alors qu’ils se préparent à affronter les Panthers, à la suite des deux affrontements du week-end dernier contre des équipes déjà écartées des séries, les Thrashers d’Atlanta (revers de 6-3) et le Lightning de Tampa Bay (victoire de 3-0). Ce soir, les Sénateurs pourraient balayer la série contre les deux équipes de la Floride.

« Chaque équipe répond et réagit différemment, a déclaré Clouston plus tôt aujourd’hui. Nous pouvons affronter contre une équipe comme Atlanta, qui n’est pas dans la course et qui joue aussi bien que n’importe quel club dans la ligue en ce moment. Ils jouent avec confiance et ils sont détendus, ce qui en fait un adversaire dangereux.

« Parfois, vous pouvez affronter une équipe très équilibrée, mais plus tendue. Chaque match représente son propre défi, mais nous devons nous préoccuper de nos affaires, et non pas nécessairement sur l’identité de l’adversaire, qu’il soit tendu ou agressif. »

Parfois, vous pouvez affronter une équipe très équilibrée, mais plus tendue. Chaque match représente son propre défi, mais nous devons nous préoccuper de nos affaires, et non pas nécessairement sur l’identité de l’adversaire, qu’il soit tendu ou agressif. - Cory Clouston
Cependant, les Sénateurs sont tout de même conscients des enjeux pour la Floride.

« Nous affronterons une équipe qui lutte véritablement pour sa survie et j’espère que nous serons en mesure de montrer autant d’intensité que l’adversaire, a déclaré le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson. Ainsi, nous aurons une chance de gagner. Nous devrons être prêts mentalement. »

Clouston reconnait que la tâche ne sera pas facile alors que l’équipe arrive à la fin d’un long périple à l’étranger tard en saison.

« Parfois, en cette période l’année, c’est le plus gros obstacle. Il faut combattre la fatigue, dit-il. Si nous parvenons à écarter tout cela et à nous concentrer, cela nous aidera énormément. »

Bloc-notes

Après avoir remporté son premier blanchissage en carrière dans la LNH, Brian Elliott (16-6-3) sera devant le filet ce soir... Pas de changement en vue au niveau des trios contre les Panthers, ce qui signifie que Christoph Schubert sera à nouveau laissé de côté... Les Sénateurs termineront leur voyage de six matchs à l’étranger jeudi à Boston, contre les Bruins (19 h, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM). Ils seront de retour à domicile samedi soir, alors que les Flyers de Philadelphie seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, CJRC 104,7 FM).


En voir plus