Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs : une équipe bien équilibrée

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs d’Ottawa sont conscients qu’ils auront besoin de la contribution de tous leurs éléments pour atteindre le but ultime cette saison.


Au fil des rencontres, il est clair que la capacité de marquer des buts chez les Sénateurs ne se résume pas uniquement au « Triumvirat » (terme utilisé par le quotidien Le Droit pour désigner le trio de Dany Heatley, Jason Spezza et Daniel Alfredsson).

Un exemple typique est le match de samedi, qui s’est soldé par une victoire de 4-1 sur les Devils du New Jersey, alors que le but vainqueur a été marqué par un joueur de quatrième trio, en l’occurrence Shean Donovan. Les Sénateurs ont remporté leurs deux derniers matchs, sans avoir obtenu de but de la part de Heatley et Spezza.
Chris Neil (au centre) et Randy Robitaille écoutent l'entraîneur-chef John Paddock pendant la séance d'entraînement des Sénateurs mardi, à la Place Banque Scotia.

« Je ne crois pas que nous aurions pu gagner cette partie (au New Jersey) si les joueurs des deuxième, troisième et quatrième trios n’avaient pas connu un très bon match », a déclaré l’entraîneur-adjoint Ron Low, après une séance de conditionnement physique endiablée à la Place Banque Scotia, mardi matin. « Il s’agissait du premier match cette saison où le premier trio n’avait pas connu autant de succès sur la feuille de pointage.

« Mais les autres joueurs ont pris les choses en main, ce qui fut excellent. »

Donovan, une ancienne vedette des 67’s d’Ottawa, a marqué au cours des deux derniers matchs après avoir été tenu à l’écart de la colonne des buts pendant les huit premières rencontres de la saison.

« C’est toujours valorisant d’aider ses coéquipiers, a exprimé Donovan. « Il y a tellement de talent offensivement dans cette équipe. Mais la saison est longue et nous avons besoin de l’apport de tout le monde, donc je suis heureux de faire ma part.

« J’aimerais bien marquer plus souvent. Parfois, cela survient par bourrasques (dans mon cas). »

L’entraîneur-chef John Paddock a jumelé Donovan avec Randy Robitaille et Dean McAmmond à l’entraînement, dans le but de donner un nouveau visage au quatrième trio, qui ferait l’envie de plusieurs autres formations dans la Ligue nationale.

« Nous savons que nous pouvons bien jouer, d’indiquer Donovan. J’ai connu ma meilleure saison à Calgary (18 buts en 2003-2004) en jouant avec Dean McAmmond. Je sais aussi que Randy est très bon.

« Nous tenterons de contribuer le plus possible, question de faire oublier que nous formons un quatrième trio. »

Tous les joueurs aimeraient bien contribuer encore plus souvent. Les Sénateurs n’ont disputé que trois matchs seulement au cours des 17 derniers jours, et ils renoueront avec l’action que jeudi soir, alors que les Thrashers d’Atlanta seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h 30, A-Channel, 104,7 FM).

« Il faut absolument nous remettre dans le rythme, de disputer quelques matchs, a confié l’ailier Chris Neil. Une fois la séquence débutée, nous jouerons à tous les deux soirs pour un certain temps, donc il s’agira d’une bonne occasion de remettre le train en marche. »

Malgré une période d’accalmie dans le calendrier, Low a indiqué qu’il n’a pas constaté de baisse marquée dans la concentration aux détails de la part des joueurs. Cela s’est répercuté samedi, alors que les Sénateurs ont livré une performance tout de même efficace en battant les Devils.

« Quand tu as une si longue pause entre deux matchs et que tu veux conserver le même rythme, c’est difficile, d’expliquer Low. Nous attendons les matchs avec impatience afin de demeurer dans un climat véritablement compétitif.

« Mais pendant une période comme celle-ci, alors qu’il y a peu de matchs à disputer, ils (les joueurs) ont très bien réagi. L’éthique de travail est excellente depuis le début de l’année. »

En voir plus