Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs trônent toujours au sommet

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Après une semaine à l’écart de l’action, les Sénateurs d’Ottawa reprendront le collier là où ils avaient laissé.


Ils sont toujours en tête du classement général de la Ligue nationale de hockey.

Les Sénateurs tenteront de solidifier leur emprise samedi soir à Newark, alors qu’ils affronteront les Devils du New Jersey lors du tout premier match de la LNH à être disputé dans le tout nouveau Prudential Center (19 h, non télévisé, Team 1200).

Le dernier match des Sénateurs remonte à samedi dernier, alors qu’ils l’avaient emporté par la marque de 4-1 sur les Panthers de la Floride à la Place Banque Scotia. Même s’ils disposaient de six jours complets, aucun rival n’est parvenu à égaler ou de dépasser Ottawa, qui détient la meilleure fiche du circuit (8-1-0).

« Ce sera un duel intéressant », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, John Paddock, après la séance d’entraînement de vendredi matin, au Bell Sensplex. « Je me suis demandé si nous serions encore en première place à notre retour en action. Je crois que ce que nous avons accompli au cours des neuf premiers matchs est significatif. Dans l’Est, seule la Caroline s’est rapprochée. Ce n’est pas facile de gagner à tous les soirs. »

Mais c’est cette attitude que les Sénateurs ont amenée cette saison, depuis le camp d’entraînement. Ottawa a récolté une fiche de 7-0-0 au calendrier préparatoire et la lancée s’est poursuivie lorsque les matchs ont commencé à compter.

« Nous voulons toujours être les meilleurs, de dire le capitaine Daniel Alfredsson. « Nous voulons gagner chaque soir. Les gens minimisent l’importance des victoires en octobre, mais ce n’est pas le cas. On ne peut pas lever un interrupteur et dire que nous allons mieux jouer à partir de maintenant.

« Nous n’avons perdu qu’un seul match. C’est certain que nous connaissons un excellent départ. Il faut maintenant être constant. C’est le genre de chose qui se dit lorsque nous sommes au sommet. Il ne faut pas perdre deux matchs de suite. Il faut éviter ce genre de situation afin de pouvoir conserver une bonne fiche. »

Le match de samedi devrait s’avérer un bon test. Non seulement les Sénateurs reviendront d’une semaine sans match, il y aura toute l’ambiance et la frénésie autour de l’ouverture du nouvel amphithéâtre des Devils.

« Je suis certain que ce sera particulier pour eux », a indiqué le défenseur des Sénateurs Chris Phillips à propos des Devils, qui présentent une fiche de 3-5-1 et qui ont disputé leurs neuf premiers matchs de la saison sur la route. « C’est comme une première impression – l’ouverture d’un nouvel aréna n’arrive qu’une seule fois. Je m’attends à ce qu’ils (les Devils) soient emballés et survoltés par cet événement. Pour nous, il faudra être prêts mentalement et d’être d’attaque dès le début du match. »

Les Sénateurs insistent sur le fait qu’ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour maintenir le rythme, malgré un calendrier plutôt calme ces derniers jours.

« Nous ne devrions pas être trop rouillés. Les séances d’entraînement étaient très intensives », a indiqué l’ailier Antoine Vermette, qui sera prêt à effectuer un retour au jeu samedi soir après avoir raté la rencontre contre la Floride en raison de spasmes au dos. « Nous ne voulons pas perdre le momentum. Nous sommes présentement sur une lancée. »

Le robuste ailier Chris Neil est d’accord, affirmant que « c’est très réjouissant de reprendre le collier après la pause. »

« Il faut reprendre l’action le plus tôt possible. Il faut continuer de garder notre intensité malgré un long congé. »

Le centre Dean McAmmond (épaule gauche) a été rayé de l’alignement pour le match de samedi, alors que Paddock et son personnel évalueront les effets du long congé.

« Si les choses tournent en notre faveur, on s’en félicitera, de dire Paddock. Sinon, il faudra se demander si on avait pu faire les choses autrement. Mais ça, c’est du hockey.”

En voir plus