Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs tentent une nouvelle approche

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Certains diront que l’ultime exemple se trouve au banc de l’équipe locale au Prudential Center ce soir.


Alors que l’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, ne veut pas faire de son équipe une réplique exacte des Devils du New Jersey, il va certainement observer ce soir (19 h, RDS, Rogers Sportsnet, 104,7 FM) l’approche utilisée et qui sera peut-être utile à Ottawa pour effectuer un bond en avant au niveau de la performance sur la patinoire.

Il ne faut pas oublier qu’au classement de l’Association de l’Est, les Sénateurs (11-13-5) occupent le 12e rang, à huit points d’une place en séries éliminatoires.

Parallèlement, les Devils ont continué de prospérer malgré la perte de leur gardien vedette Martin Brodeur, en raison d’une déchirure au biceps qui le gardera à l’écart du jeu jusqu’en mars. New Jersey a un dossier de 17-9-3 et occupe la septième place, avec une priorité de 10 points sur Ottawa.

« Est-ce que je veux jouer comme eux? Non », a déclaré Hartsburg après la séance d’entraînement d’aujourd’hui. Mais, je souhaite que notre équipe puisse avoir la même mentalité en jouant collectivement, ce que font les Devils. C’est pour cette raison qu’ils sont bons.

« Je crois qu’ils ont toujours préconisé un style axé sur le jeu d’équipe et ils ont de bons joueurs. Ils mettent tous en pratique un type de jeu qui permet à l’équipe de connaître du succès autant au niveau collectif qu’individuel. Nous éprouvons des difficultés à cet égard. »

Hartsburg souhaite que ses trios remaniés, avec les gros canons Daniel Alfredsson, Dany Heatley et Jason Spezza répartis sur trois unités différentes, aident à forger cette mentalité. Il maintient que les Sénateurs ne peuvent obtenir du succès en mettant tout sur les épaules des membres du Triumvirat.

« Ils mentionnent qu’ils peuvent évoluer avec d’autres joueurs et ils auront l’occasion de le faire, a attesté Hartsburg. Nous pouvons toujours revenir avec cette combinaison ou en faire jouer deux ensembles. On ne devrait pas parler de ça aujourd’hui, mais plutôt du groupe.

« Ces joueurs doivent s’intégrer au groupe dans différentes situations. Avant, on leur demandait d’effectuer les mêmes choses offensivement et de nous faire gagner. Il faut se rendre à l’évidence que cette formule ne fonctionne pas, donc il faut adopter une nouvelle approche. »

Alfredsson évoluera avec Mike Fisher et Antoine Vermette ce soir, alors que Spezza sera entouré de Jarkko Ruutu et Chris Neil, tandis que Dany Heatley jouera avec Chris Kelly et Nick Foligno. Le quatrième trio sera composé de Shean Donovan, Cody Bass et Christoph Schubert.

S’il n’y a pas de véritable premier trio, il faut voir ici un message de Hartsburg.

« Il ne s’agit pas d’une formation composée de trois joueurs étoiles et de 17 plombiers. C’est la mentalité et l’identité qui existent dans cette équipe, ce qui n’est pas bon en soi, dit-il. Nous n’allons nulle part et nous sommes sur le mauvais chemin. La seule façon pour changer les choses est de travailler extrêmement fort et en équipe, peu importe le joueur ou sur quel trio il évolue. C’est comme ça que nous allons devenir une équipe. »

Bloc-notes

Le défenseur Anton Volchenkov a participé à l’entraînement et il sera en uniforme contre les Devils après avoir raté deux parties en raison d’une blessure au bas du corps... L’attaquant Jesse Winchester (haut du corps) sera absent ce soir... Alex Auld (9-7-4) effectuera un 21e départ cette saison devant le filet... Il reste moins de 500 billets pour le match de samedi contre les Stars de Dallas (19 h, non télévisé, 104,7 FM). Alors que le Championnat mondial junior 2009 de l’IIHF occupera la Place Banque Scotia à compter de la semaine prochaine, il s’agira du dernier match à domicile pour les Sénateurs avant le 10 janvier.


En voir plus