Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs souhaitent rebondir en Floride

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Il est le meilleur marqueur de la Ligue nationale de hockey et un sérieux candidat pour le trophée Hart.


Mais Vincent Lecavalier ne représente nécessairement pas la principale préoccupation pour l’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa, John Paddock, alors que ses hommes se mesureront au Lightning de Tampa Bay mardi soir, au St. Pete Times Forum (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM).

Paddock s’inquiète davantage – et avec raison – de ce qui se passe dans son propre côté de la clôture. Malgré la séquence de six revers consécutifs, les Sénateurs occupent toujours le premier rang du classement de l’Association de l’Est, à cause de leur fulgurant départ de 15-2-0 en début de saison.

« Nous avons perdu du terrain au classement », a déclaré Paddock avant l’entraînement de lundi après-midi à Tampa, alors que les Sénateurs entameront une série de cinq parties consécutives sur la route. « Nous n’avons pas gagné depuis six matchs. Nous devons recommencer à gagner, que ce soit par 2-1 ou 7-6, il faut gagner.

« C’est la chose la plus importante en ce moment. »

Le dernier match des Sénateurs, qui s’est soldé par un revers de 5-2 aux mains des Rangers de New York samedi après-midi à la Place Banque Scotia, est venu aggraver la situation. Après avoir regardé la bande vidéo de la première période de ce match, alors que les Rangers avaient pris les devants 3-0, Paddock a déclaré : « Je ne crois pas qu’on aurait pu faire pire. »

« Nous n’avons pas gagné une seule bataille à un contre un en première période, dit-il. Il ne s’agit pas ici de technique ni de tactique. Il s’agit de la capacité d’être compétitif dans la Ligue nationale, de faire quelque chose avec la rondelle et d’avoir la volonté de gagner 50 pour cent des batailles à un contre un. »

Paddock estime que c’est un aspect qui doit changer si les Sénateurs espèrent vaincre le Lightning.

« Je me préoccupe toujours d’un gars comme Vinny (Lecavalier), a dit Paddock. Mais nous devrons effectuer de bons jeux avec la rondelle. Il faudra réaliser des sorties de zone efficaces. Il faudra être plus agressif en échec avant.

« Il faudra jouer avec plus d’aplomb et d’être plus compétitif (contre le Lightning). Je veux dire qu’il faudra gagner des batailles à un contre un. Il faut se battre pour avoir la rondelle et faire quelque chose avec. »

Paddock accordera un sixième départ à Ray Emery cette saison devant le filet. Emery a pris la relève de Martin Gerber samedi et il a alloué un but en deux périodes.

« Gerbs est comme notre équipe, de dire Paddock. Lorsque nous avions de bonnes performances, il était très bon. Nous gagnions tout le temps. Avec tout cela, il méritait une autre chance (samedi) après un match ordinaire (revers de 6-5 en fusillade contre Nashville, jeudi).

« Je crois que Ray a bien performé jusqu’à présent et il obtiendra plus de chance, donc il devrait en tirer profit. »


En voir plus