Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs sont stimulés

par Rob Brodie / Ottawa Senators
De bons souvenirs pas si lointains à dépoussiérer pour les Sénateurs d’Ottawa.


Dans le deuxième d’une série de deux rencontres à Stockholm contre les Penguins de Pittsburgh en levée de rideau de la saison 2008-2009, les Sénateurs avaient offert une solide prestation défensive dans un gain de 3-1. Le gardien Alex Auld avait bien failli quitter la Suède avec un jeu blanc en poche.

Disons que les Sénateurs ne seront pas intimidés par le défi que présentera Sidney Crosby, Evgeni Malkin et les Penguins, lors de la visite de ces derniers à la Place Banque Scotia samedi après-midi (14 h, CBC, 104,7 FM). Toutefois, les Sénateurs sont aussi conscients qu’ils devront offrir leur meilleur effort contre les deux marqueurs d’élite de la Ligue nationale. Malkin est le meneur avec 41 points, suivi par Crosby avec 39, ce dernier a obtenu une récolte de quatre mentions d’aide dans la victoire des siens de 5-2 sur les Hurricanes de la Caroline, jeudi.

« C’est un défi stimulant. Je pense que tout le monde a hâte à demain, a déclaré le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson. Nous avons été efficaces en défensive (à Stockholm). Il faut limiter leur temps de possession de la rondelle ainsi que l’espace pour manœuvre, tout en gardant constamment un œil sur Malkin et Crosby.

« Si vous leur accorder l’avantage en attaque homme pour homme, tu risques de te retrouver dans le pétrin, car ils sont si talentueux. »

Deux mois sont passés depuis les matchs à Stockholm, mais pas la formule pour garder les Penguins en échec, selon le centre des Sénateurs Jason Spezza.

« Nous avons peut-être mieux travaillé contre eux là-bas, nous avons tenté de neutraliser Crosby et Malkin et d’éviter le banc des pénalités. Ils sont très forts en avantage numérique, dit-il. C’est peut-être là que réside la clé pour les vaincre. »

« Nous avons disputé ces deux premiers matchs contre eux (en Suède) mais nous ne les avons pas affrontés par la suite », a ajouté Auld (8-6-3), qui effectuera un dixième départ de suite, demain. L’équipe avait bien joué dans les deux rencontres. Nous savons que nous pouvons rivaliser avec eux et que nous pouvons les battre.

« Il y a des joueurs dont nous avons hâte d’affronter. Nous voulons toujours affronter les meilleurs et ils forment une très bonne équipe. »

Depuis que les Sénateurs sont revenus de Suède avec trois points en poche sur une possibilité de quatre, ils sont plutôt inconsistants. À 9-10-4, Ottawa occupe le 12e rang du classement de l’Association de l’Est, à huit échelons et 12 points derrière les Penguins (15-6-4). La rencontre de demain marque le premier d’une série de cinq matchs en huit jours que l’entraîneur-chef Craig Hartsburg qualifie de cruciale pour sa formation.
Il y a des joueurs dont nous avons hâte d’affronter. Nous voulons toujours affronter les meilleurs et ils forment une très bonne équipe. - Alex Auld

« Nous avons eu un peu de répit, mais les prochains jours seront occupés, dit-il. C’est important, mais en même temps, il ne faut pas regarder de trop près cette séquence. Il faut surtout se concentrer sur le prochain match et tenter de récolter des points au classement.

« Notre plus grande difficulté est celle d’être inconstants. Inutile de regarder plus loin que demain après-midi. Nous avons réussi à graver quelques échelons et notre situation s’améliore. Il n’est pas trop tôt pour parler de cela, mais il faut se concentrer sur un match à la fois. »

Bloc-notes

Le défenseur Alexandre Picard (poignet) a repris l’entraînement aujourd'hui, mais Hartsburg a indiqué qu’une décision dans son cas sera prise avant le début du match. « Nous verrons comment il se sentira demain matin, dit-il. Il va possiblement prendre part à l’entraînement et nous verrons par la suite. Il a dit qu’il se sentait mieux, tant et aussi longtemps qu’il n’y a pas d’enflure. » Il reste moins de 500 billets pour le match de samedi et 1 500 billets pour la rencontre de lundi contre les Panthers de la Floride à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM).


En voir plus