Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs se tournent vers leurs partisans

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le président des Sénateurs Cyril Leeder dévoile une série de nouvelles initiatives conçues pour faire profiter les détenteurs de siège de saison, actuels et futurs (Club de hockey Les Sénateurs d'Ottawa).
Rien de mieux qu’une ambiance et de l’enthousiasme générés par un amphithéâtre rempli de partisans bruyants et survoltés.


Voilà la dynamique derrière la série de nouvelles initiatives pour les amateurs, qui ont été dévoilées aujourd’hui par les Sénateurs d’Ottawa afin d’aide à accélérer la reconstruction de leur bassin d’abonnés de saison.

Des réductions de prix significatifs, du stationnement gratuit et un programme d’échange de billets illimités sont parmi les incitatifs assemblés par l’équipe afin de ramener les anciens détenteurs d’abonnement de saison et aussi en attirer des nouveaux, en plus de récompenser la fidélité des clients de longue date des Sénateurs.

« Nous voulons conserver nos détenteurs actuels de siège de saison », a déclaré le président des Sénateurs Cyril Leeder aujourd’hui lors du dévoilement des nouvelles initiatives. « Nous voulons vraiment qu’ils sachent qu’ils sont très importants pour nous. Deuxièmement, nous voulons ramener les anciens abonnés en plus d’en attirer des nouveaux. »

En 19 matchs à domicile jusqu’à présent cette saison, les Sénateurs ont attiré en moyenne 17 781 amateurs à la Place Banque Scotia. Il s’agit d’une diminution de 6,6 pour cent par rapport à la même période l’an dernier et Ottawa se classe au milieu du peloton dans la Ligue nationale de hockey (15e au total) au chapitre des assistances et au cinquième rang parmi les six équipes canadiennes.

Jusqu’à maintenant, il y a eu trois salles combles et l’équipe compte 10 000 abonnés de saison.

En 2007-2008, à la suite de la participation à la finale de la Coupe Stanley la saison précédente, les Sénateurs se classaient au troisième rang dans la LNH pour les assistances (19 821) derrière seulement les Canadiens de Montréal et les Sabres de Buffalo,  avec 38 salles combles, un record de franchise. À ce même moment, l’équipe comptait 13 000 détenteurs d’abonnement de saison, aussi un sommet de franchise.

Le propriétaire des Sénateurs Eugene Melnyk se souvient très bien de cette époque et insiste sur l’effet causé par les salles bondées peut avoir sur les performances de l’équipe.

« Les gens doivent reconnaître l’importance d’un amphithéâtre remplie de gens survoltés », a déclaré Melnyk pendant la conférence téléphonique Forum des partisans avec les abonnés de saison. « Nous l’avons constaté pendant les séries éliminatoires. En présence de partisans passionnés et bruyants dans un aréna bondé, les joueurs sont stimulés davantage et cela se reflète directement (sur les performances).

« Tout le monde y gagne lorsque l’amphithéâtre est plein et je crois que cela se fait sentir sur la patinoire. »

Des réductions sur les prix des billets et des incitatifs sur les billets des séries éliminatoires pour les détenteurs de siège de saison seront en vigueur à partir de 2010-2011, avec du stationnement gratuit offert à tous les détenteurs de siège de saison complète de plus de cinq saisons et ceux qui possèdent des abonnements de demi-saison depuis au moins 10 campagnes.

Quelque 1 250 détenteurs actuels d’abonnement de saison profiteront d’économies sur le stationnement, totalisant près de 3 000 à 4 000 sièges, selon Leeder.

« Si vous êtes avec nous depuis plus de cinq ans, il y a un gage de fidélité, a-t-il dit. Nous récompensons la fidélité et offrons des incitatifs avantageux pour attirer de nouveaux abonnés. »

Un programme d’échange de billets illimités pour les détenteurs de siège de saison, que les Sénateurs ont intitulé « Aucun billet délaissé », sera implanté dans l’immédiat. Il permet aux amateurs d’échanger des billets qu’ils ne prévoient pas utiliser contre ceux d’un autre match.

« En fin de compte, nous souhaitons attirer plus de gens dans l’amphithéâtre et de jouer devant de plus grandes foules, a dit Leeder. Nous croyons que tout le monde sera gagnant. Les amateurs profiteront de meilleurs prix et nous accueillerons plus de gens aux parties. »

Melnyk convient qu’il est primordial de reconnaitre l’appui constant des abonnés de saison.

« Je vois les choses dans les yeux d’un partisan, dit-il. J’ai été un abonné de saison et ce qui est important, c’est de se sentir qu’on est une personne chère et c’est le mandat que j’ai confié à mon équipe de direction. J’ai dit à mon équipe qu’il faut que nos fidèles partisans se sentent priorisés dans tout.

« Nous en avons sondé plusieurs. Nous voulons faire en sorte que chacun d’entre eux vient dans notre édifice et que nos gens les considèrent comme des personnes chères et nous allons faire tout notre possible pour y parvenir. »

Avec les nouvelles initiatives sur les prix des billets, les Sénateurs tenteront de reprendre leur rang au sein des 10 premières formations de la LNH au chapitre des assistances.

« Nous estimons pouvoir nous classer entre la 7e et la 10e place, a dit Leeder. C’était la moyenne au cours des huit ou 10 dernières années. Nous sommes très confiants de pouvoir y parvenir, mais il faudra un peu de temps. »

Néanmoins, Leeder a indiqué que plusieurs équipes de la LNH seraient ravies d’échanger les chiffres des Sénateurs au niveau des assistances, même si les chiffres ont baissé à Ottawa.

« Si l’on met les choses en perspective, le nombre de détenteurs de siège de saison est quand même assez haut, dit-il. En comparant les 10 dernières années, la présente campagne se classerait au quatrième ou au cinquième rang. Nous ne sommes pas totalement inquiets. Nous sommes en baisse de 6,6 pour cent, mais nous attirons encore près de 18 000 par match. Ce chiffre correspond à une salle comble dans plusieurs amphithéâtres de la LNH, donc il n’y a pas lieu de trop s’inquiéter. »



En voir plus