Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs se préparent pour une séquence à domicile

par Rob Brodie / Ottawa Senators
À domicile, tout vient à point à qui sait attendre.

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, illustre un jeu devant Jason Spezza et ses coéquipiers pendant la séance d'entraînement de l'équipe mercredi matin, à la Place Banque Scotia.

En octobre, les Sénateurs d’Ottawa auront l’occasion de faire le plein de points à la Place Banque Scotia avant d’amorcer un séjour sur la route à la fin du mois. La rencontre de samedi dernier, qui s’est soldée par un revers de 3-2 face aux Red Wings de Detroit, marquait le premier de cinq parties consécutives à domicile pour les Sénateurs, dont deux en autant de soirs au cours du week-end.

Les Coyotes de Phoenix seront dans la capitale vendredi soir (19 h, RIS, Sportsnet East, 104,7 FM). Ensuite, ce sera au tour des Bruins de Boston de s’amener à la Place Banque Scotia, samedi (19 h, CBC, 104,7 FM). Pour l’entraîneur-chef Craig Hartsburg, il s’agit d’une bonne occasion pour une récolte fructueuse qui pourrait faire la différence à la fin de la campagne.

« Il est temps de disputer quelques matchs », a déclaré Hartsburg mercredi, au beau milieu d’un congé de six jours qui sépare le match de samedi dernier à celui d’après-demain. « Ma plus grande crainte après une si longue pause est de voir d’autres équipes qui ont pris du rythme. Aujourd’hui et demain, nous devrons nous remettre en mode compétition, comme dans un vrai match.

« L’importance de cumuler des points à cette période de l’année est cruciale. Nous voulons garder cet objectif en tête tout au long de notre séjour à domicile. Il faut être prêt mentalement pour vendredi. »

Quant à un rétablissement rapide et un retour au jeu de Daniel Alfredsson, lui qui a subi une arthroscopie au genou vendredi dernier, il y a loin de la coupe aux lèvres. Le capitaine des Sénateurs a patiné en solo pour une deuxième journée consécutive, avant de prendre part à la première demi-heure de la séance d’entraînement avec ses coéquipiers, ce matin.

« Je ne sais pas encore », a déclaré Alfredsson, qui était encouragé après avoir patiné pendant près d’une heure sans difficulté aujourd’hui. « J’y vais un jour à la fois en espérant qu’il n’y ait pas de conséquence après quelques jours de congé.

« Nous verrons comment les choses se passeront. Il y a une possibilité que je puisse jouer en fin de semaine, mais je ne veux pas me prononcer trop rapidement. Je veux m’assurer que mon genou sera capable de suivre. Jusqu’à présent, les choses vont bien... Je ne suis pas encore à 100 pour cent, mais il y a de l’amélioration chaque jour. »

Alors que Hartsburg souhaite ardemment voir son capitaine de retour dans l’alignement des Sénateurs, il ne veut pas trop précipiter les choses, alors que la saison est encore très jeune.

« Nous n’allons pas le forcer à précipiter son retour, a dit Hartsburg. Il jugera lorsqu’il se sentira en mesure de reprendre le jeu. Je fais confiance à un joueur expérimenté et qui possède un bon jugement. Il est encore tôt (dans la saison). Il connaît mieux son corps que n’importe qui d’entre nous. Donc, nous devons laisser le soin à lui et aux entraîneurs de faire les choses nécessaires.

« Il veut jouer, c’est certain. Il est un fier compétiteur. Mais la décision lui revient, que ce soit dans quelques jours ou au cours de la prochaine semaine. »

Bloc-notes

Il reste moins de 500 billets pour le match de vendredi soir contre les Coyotes et seulement 1 500 pour la rencontre de samedi contre les Bruins... Martin Gerber a été désigné pour débuter devant le filet contre Phoenix.


En voir plus