Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs se méfient des Oilers

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Brian Elliott effectuera un retour devant le filet des Sénateurs ce soir à Edmonton, contre les Oilers (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
À première vue, cela ressemble à la partie la plus facile d’un voyage qui s’annonce ardu.


Toutefois, ce n’est pas l’avis des Sénateurs d’Ottawa, qui entendent tout faire sauf regarder les Oilers d’Edmonton de haut, ce soir au Rexall Place (21 h 30, Rogers Sportsnet, Team 1200) dans le premier d’une série de trois affrontements dans l’Ouest canadien.

Même si les Oilers (21-38-6) présentent la pire fiche de la Ligue nationale de hockey, ils ont remporté leurs deux derniers matchs, contre le Wild du Minnesota et les Devils du New Jersey. Le gardien Jeff Drouin-Deslauriers n’a accordé qu’un seul but en deux rencontres, incluant un jeu blanc contre les Devils.

Pas le genre de choses dont les Sénateurs aiment entendre, eux qui n’ont inscrit que trois buts et présenté un dossier de 0-2-1 depuis la pause olympique.

« Ils ont disputé de bons matchs depuis la pause », a déclaré le centre Mike Fisher après la séance d’entraînement des Sénateurs aujourd’hui. « Les Oilers forment une équipe travaillante. Ils possèdent de bons jeunes joueurs et leur gardien a été brillant ces derniers jours. Nous devrons être prêts pour ce duel. »

Le capitaine Daniel Alfredsson aborde dans le même sens, affirmant « qu’il ne faut pas prendre aucun adversaire à la légère, même les équipes de bas de classement. Ils jouent leurs emplois et tout le monde est bien dirigé aujourd’hui. »

« Nous avons hâte à ce match, a-t-il ajouté. C’est toujours plaisant et motivant de jouer contre des équipes canadiennes. Je m’attends à un match intense ce soir. »

Il ne faut pas prendre aucun adversaire à la légère, même les équipes de bas de classement. Ils jouent leurs emplois et tout le monde est bien dirigé aujourd’hui. Nous avons hâte à ce match, a-t-il ajouté. C’est toujours plaisant et motivant de jouer contre des équipes canadiennes. Je m’attends à un match intense ce soir. - Daniel Alfredsson
Même si les Sénateurs reviennent avec Brian Elliott devant le filet ce soir, l’entraîneur-chef Cory Clouston prévoit que Pascal Leclaire aura au moins un autre départ au cours du présent périple.

« Les statistiques de Brian parlent d’elles-mêmes », a déclaré Clouston pour expliquer sa décision d’accorder un départ à Elliott ce soir, même si Leclaire a offert une solide prestation dans le revers de 2-1 en fusillade contre les Maple Leafs de Toronto, samedi dernier à la Place Banque Scotia. « Brian a très bien fait lors des 25 derniers matchs et nous nous attendons au même scénario de sa part ce soir. »

Après la rencontre de ce soir contre les Oilers, les Sénateurs se dirigeront vers le sud pour se mesurer aux Flames à Calgary, jeudi soir (21 h 30, Rogers Sportsnet, Team 1200). Le périple prendra fin avec une visite au General Motors Place de Vancouver samedi, contre les Canucks (22 h, CBC, Team 1200).

Bloc-notes


Le défenseur Filip Kuba (bas du corps) est toujours hors de l’alignement et il n’a pas effectué le voyage avec l’équipe à Edmonton... Shean Donovan sera laissé de côté ce soir... Les trios des Sénateurs à l’entraînement : Milan Michalek-Jason Spezza-Daniel Alfredsson, Peter Regin-Mike Fisher-Alex Kovalev, Chris Kelly-Matt Cullen-Chris Neil et Jarkko Ruutu-Jesse Winchester-Ryan Shannon... Lorsque les Sénateurs croiseront le fer avec les Canucks samedi, il s’agira du premier match de hockey au GM Place depuis la victoire du Canada contre les États-Unis, par la marque de 3-2 en prolongation, lors de la finale masculine aux Jeux olympiques d’hiver de 2010.


En voir plus