Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs se méfient des champions de la Coupe Stanley

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Erik Karlsson et les Sénateurs sont conscients que les Bruins de Boston, les champions de la Coupe Stanley, présentent une meilleure formation que ce qu’indique sa présente fiche. Il s’agira d’un gros test ce soir au TD Garden. Ottawa souhaite prolonger sa séquence victorieuse avec un gain sur la route (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
BOSTON - Un simple regard sur le classement offre à lui seul une révélation de taille pour quiconque a prêté attention.


Mais les Sénateurs d'Ottawa se gardent des réserves.

« Nous savons que le dossier ne reflète pas toujours la réalité », a déclaré le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson au sujet de la fiche de 3-7-0 que présentent les champions de la Coupe Stanley, les Bruins de Boston, alors que les deux formations s’affrontent ce soir au TD Garden (19 h, RDS, TSN, CKOI 104,7 FM). « On peut toujours être une bonne équipe même si l’on perd. C’est une réalité dans cette ligue. »

« Ils présentent pratiquement le même alignement que l'an dernier et ils vont sortir fort. Ce sera un match difficile pour nous. Nous devons être prêts et oublier le classement. »

Les visiteurs de ce soir demeurent extrêmement méfiants des Bruins, une équipe qui occupe présentement les bas fonds du classement de l’Association de l’Est, presque à l'opposé des Sénateurs (7-5-0), qui connaissent une séquence de six victoires et occupent la quatrième place. Mais ces chiffres n’ont aucune signification ce soir, alors que les Bruins pourraient être de mauvaise humeur devant leurs partisans.

« C'est certainement un gros test », a déclaré le centre des Sénateurs Jason Spezza. « Nous croyons qu'ils forment l'une des meilleures équipes de l'Est et je me fous de ce que dit le classement. Ils sont les champions de la Coupe Stanley et ils ont de bons joueurs, avec trois bons trios, six excellents défenseurs et l’un des meilleurs gardiens dans la ligue.

« Nous ne prendrons pas cette équipe à la légère et il est difficile de jouer dans cet amphithéâtre. En ce qui nous concerne, nous devrons être au sommet de notre art ce soir, sinon la soirée pourrait être longue. »

L’attaquant Jesse Winchester a ajouté : « Tout le monde sait à quel point ils peuvent être bons, donc c’est à nous d'être à notre meilleur ce soir, car ce sera une véritable bataille. »

Disons simplement que l'entraîneur-chef Paul MacLean ne ressent aucun besoin de rappeler à ses troupes ce qui se dresse ce soir. Il est prêt pour un gros test alors que son équipe a endurci sa confiance en remportant cinq victoires consécutives par un but et qu’elle est revenue de l’arrière dans six de ses sept victoires jusqu’à présent.

« Nous ne devrions pas devoir les rappeler, car nous affrontons les champions de la Coupe Stanley », a déclaré MacLean après la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs au TD Garden. « Il suffit de marcher dans le bâtiment, on voit des choses comme des notes de presse et des banderoles. Elles mentionnent toutes qu’il s’agit des champions de la Coupe Stanley et c’est très bien mérité.

« Peu importe ce qu’indique leur fiche, ils sont toujours les champions de la Coupe Stanley. Nous savons que nous disputer un bon duel et qu’il faudra être à notre meilleur niveau pour avoir une chance de gagner le match de ce soir. »

Alors que les Sénateurs savourent leur présente séquence victorieuse, ils savent aussi qu’aujourd'hui marque le premier jour du deuxième mois seulement de la saison. En d'autres termes, la corvée ne fait que débuter.

« Je ne pense pas que nous nous sentons comme si nous avons accompli beaucoup de choses encore, a déclaré Spezza. Il y a encore beaucoup de travail à faire et nous essayons simplement de nous améliorer et continuer à travailler. C'est amusant de gagner. Nous devons trouver des façons pour continuer à gagner, ce qui est difficile à faire dans cette ligue. »

Bloc-notes

Avec l’absence du capitaine Daniel Alfredsson (commotion cérébrale) pour une période indéterminée et de Kaspars Daugavins, qui est retourné à Binghamton pour subir une chirurgie dentaire, Zenon Konopka réintègre de nouveau l’alignement ce soir. Brian Lee est encore laissé de côté, une décision que MacLean peine à prendre dernièrement. « J'ai pensé faire appel à Brian Lee depuis les trois derniers matchs, a admis M. MacLean. Il est plus facile, en quelque sorte, de modifier la quatrième ligne, mais les duos à la défensive ont bien joué jusqu’à présent, donc je n’ai pas voulu le faire. Croyez-moi, je me pose la question tous les jours : pouvons-nous insérer Brian Lee dans l’alignement aujourd'hui? Mais les duos de défenseurs font bien le travail et c'est la raison (de ne rien changer). » Le défenseur Matt Carkner (genou) a patiné en solo, hier, mais MacLean a indiqué que son retour n'est pas imminent. « Je ne crois pas qu’il sera en mesure de pratiquer avec l’équipe dans la prochaine semaine ou d’ici 10 jours », a-t-il dit... Les Sénateurs seront de retour à la Place Banque Scotia pour deux matchs en deux soirs, vendredi contre le Canadien de Montréal (19 h 30, RDS, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM) et samedi contre les Sabres de Buffalo (19 h, CBC, CKOI 104,7 FM).


En voir plus