Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs rebondissent

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Avec une victoire sur les Ducks d'Anaheim dimanche, le gardien Brian Elliott et les Sénateurs ont obtenu un regain de confiance tant espéré avant de revenir à la maison (Steve Babineau/NHLI via Getty Images).
Après le chaud soleil de la Californie, les rigueurs de l’hiver attendent les Sénateurs d’Ottawa.


Les Sénateurs reviennent au bercail aujourd’hui, après un séjour difficile sur la route. Toutefois, ils estiment que la victoire remportée par la marque de 4-3 en tirs de barrage sur les Ducks d’Anaheim pourrait constituer un point de départ pour de meilleurs jours en ce mois de décembre qui s’annonce mouvementé.

« C’est bien peu dire, surtout que nous revenons à la maison », a déclaré le gardien des Sénateurs Brian Elliott à propos de ce regain de confiance que lui et ses coéquipiers ont obtenu en battant les Ducks. « Il s’agit en quelque sorte de la fin du premier chapitre de l’année, soit de tourner la page de ce périple à l’étranger.

« Maintenant, nous revenons à la maison et nous allons disputer plusieurs matchs en peu de temps, donc un autre gros test en perspective. »

La prochaine étape, du moins, aura lieu dans l’ambiance plus amicale de la Place Banque Scotia, alors que les Canadiens de Montréal seront les visiteurs mardi soir (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM). Avant de s’envoler vers l’ouest, les Sénateurs étaient sur une séquence de cinq victoires de suite à domicile. Ottawa a une fiche de 10-3-3 à domicile jusqu’à présent cette saison, la meilleure de l’Association de l’Est à ce chapitre.

Évidemment, l’entraîneur-chef Cory Clouston ne veut pas trop s’attarder sur le voyage qui se termine, dont l’équipe a présenté un dossier de 1-3-1, surtout que les Sénateurs disputeront deux de leurs trois matchs de cette semaine à la Place Banque Scotia.

« Nous aurions pu facilement obtenir une fiche de .500 (au cours de ce périple) mais encore une fois, c’est un processus et nous devons nous améliorer », a déclaré Clouston après le gain de dimanche. « Nous n’allons pas examiner tous les cinq matchs. Nous allons observer celui de ce soir et nous tenterons de bâtir là-dessus. Nous sommes contents de l’effort déployé ce soir. »

À Anaheim, le match aurait pu se solder par une défaite crève-coeur. À trois reprises, les Sénateurs ont pris une avance d’un but, mais les Ducks ont égalé la marque chaque fois moins d’une minute plus tard. Mais Ottawa a persévéré et récolté deux points précieux lorsqu’Alex Kovalev et Daniel Alfredsson ont inscrit des buts importants lors des tirs de barrage.

C’est bien peu dire, surtout que nous revenons à la maison. Il s’agit en quelque sorte de la fin du premier chapitre de l’année, soit de tourner la page de ce périple à l’étranger. Maintenant, nous revenons à la maison et nous allons disputer plusieurs matchs en peu de temps, donc un autre gros test en perspective. - Brian Elliott
« Lorsque vous jouez avec autant d’intensité et de caractère que ce soir, vous apprenez énormément, a indiqué Clouston par la suite. C’est curieux la confiance. Lorsqu’elle part, elle est difficile à retrouver. Chaque fois que nous avons marqué, ils ripostaient (rapidement). Je pense que nous avons répondu de façon appropriée et travaillé fort et cela a porté fruit. »

Cela pourrait aussi bien résumer la soirée d’Elliott, lui qui a connu des déboires pendant ce voyage et qui aurait pu connaître une autre soirée de misère lorsqu’un tir de Ryan Getzlaf, en première période, a atteint une colonnette de la baie vitrée et qui a dévié pour déjouer Elliott alors que ce dernier tentait de récupérer la rondelle. Mais le gardien a rebondi avec force pour aider les Sénateurs à remporter la victoire.

« Je me sentais mal à l’aise pour Brian, a dit Clouston. Il avait réalisé quelques bons arrêts auparavant et un tir de la sorte est venu le déjouer. Heureusement, cela ne nous a pas coûté la victoire et je crois qu’il a démontré beaucoup de caractère. Il a connu des difficultés au cours des derniers matchs, mais il a montré ce dont il est capable (en passant par-dessus cet épisode). »

Elliott a dit : « Un mauvais bond. Qu’est-ce qu’on fait maintenant? À ce moment, il faut se dire que l’on joue bien et qu’il ne faut pas s’en faire. Nous allons rebondir. »

Bloc-notes

Les Sénateurs (14-10-4) reviennent à domicile en occupant le septième rang dans l’Association de l’Est et le troisième rang (derrière les Bruins de Boston et les Sabres de Buffalo) dans la section Nord-Est... Il reste moins de 750 billets pour la première visite du Canadien cette saison à la Place Banque Scotia, mardi soir et il en reste 4 000 pour l’affrontement de samedi contre les Hurricanes de la Caroline (19 h, CBC, CJRC 104,7 FM), incluant 350 dans la Zone Coke Zero à partir de 17 $.


En voir plus