Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs prévoient une meilleure prestation de la part des Leafs

par Staff Writer / Ottawa Senators

L'entraîneur-chef des Sénateurs Bryan Murray donne des conseils à Jason Spezza lors de l'entraînement de lundi. Photo: OSHC

À la lumière de la troisième dégelée consécutive qu'ils ont infligé aux Maple Leafs de Toronto samedi, les joueurs des Sénateurs se sont montrés prudents au sujet de leur confiance avant le match contre leurs plus grands rivaux, ce soir à la Place Banque Scotia.

« Ils vont sortir fort ce soir, a prédit le capitaine Daniel Alfredsson après l'entraînement. Nous sommes présentement à égalité au premier rang du classement général, nous voulons maintenir ce rythme. »

Les trois derniers matchs des Sénateurs contre les Leafs se sont soldés par des marques de 8-0, 8-2 et 7-0. Le dernier résultat a été enregistré samedi soir dans le premier d'une série de deux matchs consécutifs entre les deux équipes à Ottawa.

Alfredsson, et ses coéquipiers de trio Jason Spezza et Dany Heatley, totalisent 41 points contre Toronto cette saison. Spezza est quelque peu surpris de cette statistique.

« Il y a eu beaucoup de retours et nous avons pu en profiter. C'est surprenant comment les choses se sont passés. Nous devons être confiants. Nous savons que si nous donnons notre 110 % que nous pouvons battre n'importe quel adversaire. Ce n'est pas une question d'être prétentieux, mais plutôt de confiance. »

L'entraîneur Bryan Murray croit qu'il est important pour son équipe de se concentrer sur son propre jeu plutôt que de se préoccuper de la réaction des Leafs, deux jours après l'humiliant revers par blanchissage.

« Nous n'avons pas le contrôle sur leur façon de jouer, mais nous en avons certainement sur le nôtre, d'où l'importance de ne pas avoir l'air trop décontracté à l'entraînement. Nous avons marqué tôt dans le match (de samedi) et intensifié le rythme. Je crois que Toronto jouera différemment ce soir. »

L'attaquant Mike Fisher espère voir le même plan de match que samedi.

« Ils (les Leafs) vont sortir plus fort et plus intense. Nous devrons jouer de la même façon et de marquer tôt dans le match. Nous devrons jouer aussi fort que samedi soir. »

Et si Toronto s'impliquait plus physiquement?

« Nous sommes une équipe physique, a répondu Murray. Avec la formation que nous avons, nous pouvons jouer plus physiquement si nécessaire. Nous l'avons déjà démontré cette année. »

Fisher, qui a obtenu deux buts et une passe samedi, a parlé de la possibilité de rencontrer les Leafs dans les séries éliminatoires.

« Actuellement, notre préoccupation est de les battre en saison régulière et de nous préparer pour les séries. Nous voulons nous préparer et nous améliorer en tant qu'équipe. Le passé reste dans le passé. Nous sommes deux équipes diamétralement opposées. Je crois que nous sommes meilleurs et plus expérimentés qu'auparavant. »

Dominik Hasek sera devant le filet ce soir, en quête de sa 25ème victoire cette saison. Le gardien substitut Ray Emery et le défenseur recrue Christoph Schubert sont demeurés sur la glace après que leurs coéquipiers eurent quitté la patinoire lundi, pour un entraînement supplémentaire.

Avant les trois dégelées, Ottawa avait remporté deux matchs en fusillade contre les Leafs cette saison. Dany Heatley a marqué le but gagnant (3-2) dans le premier match en fusillade de l'histoire de la LNH, le 5 octobre 2005 à Toronto. Les Sénateurs l'ont aussi emporté 6-5 en fusillade cinq jours plus tard dans la capitale. Au total entre ces deux équipes, Ottawa a le meilleur avec une fiche de 27-15-3-2.

En voir plus