Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs ne prennent pas les Flyers à la légère

par Staff Writer / Ottawa Senators
Par Todd Anderson

Les Sénateurs d'Ottawa ont l'occasion de porter leur séquence victorieuse à trois matchs alors qu'ils rendront visite aux Flyers à Philadelphie. Ces derniers occupent la dernière place dans l'Association de l'Est, mais les visiteurs ne prennent pas leurs adversaires à la légère.

« Je ne crois - et j'espère qu'ils en prennent bonne note - que nous ne prendrons plus aucun adversaire à la légère, a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs Bryan Murray après l'entraînement de mardi avant de s'envoler pour Philadelphie. Je crois qu'il faut retenir une leçon des 20 premiers matchs, celle que n'importe quelle équipe peut nous battre. »

Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson croit que les Flyers offriront un effort désespéré ce soir.

« Nous sommes conscients que les Flyers représentent un test pour nous. Je crois que c'est une équipe dangereuse. Nous prenons les choses un match à la fois donc il ne faut pas regarder à très long terme. »

Après la séance de ce matin, Murray a insisté sur l'importance d'un meilleur début de match pour son équipe ce soir à Philadelphie, comparativement à l'an dernier.

« L'an dernier lors de nos deux matchs ici, nous avons tiré de l'arrière tôt dans la partie. Nous n'avions pas joué avec aplomb. Ils ont sauté sur l'occasion pour prendre les devants. Au deuxième et au troisième (vingt), nous avons bien joué et tenté de revenir dans le match comme l'a fait Minnesota (le Wild) l'autre soir contre nous. C'est difficile à faire. Nous devons offrir une meilleure prestation en début de match. Dans le cas contraire, il faut se livrer à du hockey de rattrapage. »

Les Sénateurs ont une fiche de 7-2-1 lorsqu'ils marquent le premier but cette saison.

Le gardien des Sénateurs Ray Emery effectuera un cinquième départ consécutif depuis son retour d'une blessure à l'avant-bras gauche.

« J'étais un rouillé lorsque je suis revenu mais je me sens mieux et plus en confiance, dit Emery. Je veux jouer le plus souvent possible pour aider cette équipe. Lorsque tu fais des choses positives, ton équipe en ressent. »

Pendant que les Sénateurs, qui ont connu une saison 113 points l'an dernier, ont connu un regain de vie au cours des trois ou quatre derniers matchs après un début de saison, les Flyers, qui ont récolté 101 points en 2005-2006, demeurent toujours au dernier rang de leur association après avoir perdu huit de leurs 10 derniers matchs. Les Flyers ont toutefois gagné deux de leurs quatre derniers matchs.

En voir plus