Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs félicitent les champions

par Todd Anderson / Ottawa Senators

Chris Neil (25), Joe Corvo (7) et Daniel Alfredsson (11), des Sénateurs, serrent la main de Scott Niedermayer (27), Corey Perry (10) et Chris Pronger (25), des Ducks, après le 5e match. Photo : B. Bennett/Getty Images/NHLI

Les Sénateurs d'Ottawa ont beaucoup de respect pour les nouveaux champions de la Coupe Stanley.

Quelques minutes après avoir vu les Ducks d'Anaheim célébrer leur conquête de la Coupe Stanley - Anaheim a remporté le championnat avec une victoire de 6-2 sur Ottawa lors du 5e match hier soir - les Sénateurs ont félicité leurs adversaires.

« Anaheim a toute une équipe, a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Bryan Murray. Ils ont très bien joué tout au long de la série. Ils sont bien dirigés.

« Je pense qu'ils ont mieux joué que nous, particulièrement en défense. La force en défensive fait partie de leur stratégie. Anaheim a de gros joueurs très solides en défense, et cela nous a peut-être causés des ennuis et empêché de jouer au même niveau que dans les séries précédentes. »

Murray en était à sa première participation à la finale de la Coupe Stanley en tant qu'entraîneur-chef. Il est déçu que son équipe n'a pas été en mesure de profiter de cette occasion.

« J'ai attendu très longtemps pour avoir une chance de diriger une équipe en finale et je suis déçu de ne pas avoir été capable de terminer le travail, dit-il. Pour ce qui est de l'équipe et de la façon dont nous avons joué, j'ai constaté que ce groupe a beaucoup de caractère. Nous avons un bon groupe de joueurs. C'est la principale raison du fait que nous nous sommes rendus en finale.

« Je ne sais pas si nous avions la meilleure équipe à tout point de vue, mais nous avons travaillé fort et nous avons été disciplinés pendant toutes les rondes contre les équipes de l'Est. »

Le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson, a déclaré que ce fut difficile d'établit le même échec avant - celui qui a permis d'éliminer les Penguins de Pittsburgh, les Devils du New Jersey et les Sabres de Buffalo dans les trois premières rondes - contre Anaheim.

« Nous pensions que cela aurait encore fonctionné. Nous n'avons pas été en mesure d'imposer notre échec avant pour toute sorte de raisons, a indiqué Alfredsson. Ils ont très bien fait en défensive. Ils s'y mettaient à trois ou quatre joueurs et c'est la défensive qui a fait les a menés à la victoire. »

L'attaquant Mike Fisher admet que la défait fait mal mais affirme que son équipe a de quoi être fière de sa saison.

« Évidemment, c'est décevant. Personne n'aime perdre, mais en même temps, nous avons accompli pleins de choses cette année, dit-il. Dans l'ensemble, nous avons bien fait dans les séries éliminatoires. Nous avons bataillé fort.

« C'est difficile de gagner quoi que ce soir. Voilà pourquoi c'est si particulier. Ce n'est pas plaisant de revenir bredouille. Mais nous gardons la tête haute. »

En voir plus